"Je termine sur une bonne note, même si nous aurions évidemment voulu gagné", a-t-elle confié à Belga. "C'est dommage, car j'avais le sentiment que nous n'étions pas loin de forger l'exploit. Je pense que la différence s'est simplement faite à l'expérience. C'était la première fois qu'Aryna et moi jouions ensemble. Le troisième set a été très accroché et les deux derniers jeux palpitants. Nous nous sommes battues jusqu'au bout, sauvant trois balles de match, mais cela n'a pas suffi. Je pense que nous allons continuer ensemble à l'avenir." Elise Mertens va désormais prendre quelques jours de repos avant de disputer la Fed Cup contre la France, à Liège, les 9 et 10 février, et les tournois de Doha et Dubaï dans la foulée. Et si David Goffin a choisi de se séparer de son coach, Thierry Van Cleemput, après sa défaite à Melbourne, la Limbourgeoise restera avec David Taylor. "Je ne vais pas changer de coach, non. Et David pas de joueuse non plus", a-t-elle souri. "Il viendra sans doute me rejoindre en Belgique dans les prochains jours. Je sais ce que je peux améliorer techniquement et il sera aussi important de recharger les batteries mentalement. J'ai été surprise de la décision de David (NdlR : Goffin), mais il a peut-être besoin d'un vent de fraîcheur. Et c'est parfois une bonne idée quand les choses vont moins bien. Mais chapeau pour ce qu'ils ont réalisé ensemble." (Belga)

"Je termine sur une bonne note, même si nous aurions évidemment voulu gagné", a-t-elle confié à Belga. "C'est dommage, car j'avais le sentiment que nous n'étions pas loin de forger l'exploit. Je pense que la différence s'est simplement faite à l'expérience. C'était la première fois qu'Aryna et moi jouions ensemble. Le troisième set a été très accroché et les deux derniers jeux palpitants. Nous nous sommes battues jusqu'au bout, sauvant trois balles de match, mais cela n'a pas suffi. Je pense que nous allons continuer ensemble à l'avenir." Elise Mertens va désormais prendre quelques jours de repos avant de disputer la Fed Cup contre la France, à Liège, les 9 et 10 février, et les tournois de Doha et Dubaï dans la foulée. Et si David Goffin a choisi de se séparer de son coach, Thierry Van Cleemput, après sa défaite à Melbourne, la Limbourgeoise restera avec David Taylor. "Je ne vais pas changer de coach, non. Et David pas de joueuse non plus", a-t-elle souri. "Il viendra sans doute me rejoindre en Belgique dans les prochains jours. Je sais ce que je peux améliorer techniquement et il sera aussi important de recharger les batteries mentalement. J'ai été surprise de la décision de David (NdlR : Goffin), mais il a peut-être besoin d'un vent de fraîcheur. Et c'est parfois une bonne idée quand les choses vont moins bien. Mais chapeau pour ce qu'ils ont réalisé ensemble." (Belga)