Profitant de son statut de tête de série, Mertens, 25 ans, entrait en compétition au deuxième tour face à Yamstrenska, 21 ans, qu'elle n'avait encore jamais affrontée. La N.1 belge démarrait parfaitement la rencontre, prenant d'emblée le service de son adversaire. Mertens réussissait un nouveau break pour mener 4-1 et remportait la première manche sur le service de son adversaire (6-1) en 25 minutes. Le scenario du second set était semblable: break de Mertens sur le premier service de Yastremska et manche parfaitement maitrisée. Après avoir manqué une première balle de match à 5-2, Mertens concluait la partie 6-3, sans avoir laissé la moindre balle de break à l'Ukrainienne. Au tour suivant, Mertens rencontrera la Japonaise Misaki Doi (WTA 111) ou l'Américaine Danielle Collins (WTA 28/N.10), qui a éliminé Kirsten Flipkens (WTA 76) 6-4, 6-2 au premier tour lundi. Flipkens et Kim Clijsters joueront dans la foulée du match de Mertens, sur le court N.1, le premier tour du double contre les Polonaises Magdalena Frech et Katarzyna Kawa. (Belga)

Profitant de son statut de tête de série, Mertens, 25 ans, entrait en compétition au deuxième tour face à Yamstrenska, 21 ans, qu'elle n'avait encore jamais affrontée. La N.1 belge démarrait parfaitement la rencontre, prenant d'emblée le service de son adversaire. Mertens réussissait un nouveau break pour mener 4-1 et remportait la première manche sur le service de son adversaire (6-1) en 25 minutes. Le scenario du second set était semblable: break de Mertens sur le premier service de Yastremska et manche parfaitement maitrisée. Après avoir manqué une première balle de match à 5-2, Mertens concluait la partie 6-3, sans avoir laissé la moindre balle de break à l'Ukrainienne. Au tour suivant, Mertens rencontrera la Japonaise Misaki Doi (WTA 111) ou l'Américaine Danielle Collins (WTA 28/N.10), qui a éliminé Kirsten Flipkens (WTA 76) 6-4, 6-2 au premier tour lundi. Flipkens et Kim Clijsters joueront dans la foulée du match de Mertens, sur le court N.1, le premier tour du double contre les Polonaises Magdalena Frech et Katarzyna Kawa. (Belga)