C'est la première fois depuis le 30 septembre 2019 que la N.1 belge ne figure pas parmi les 20 meilleures joueuses du monde. Elle était alors 23. Mertens disputera lundi le premier tour du tournoi WTA de Dubaï contre la Chinoise Wang Qiang (WTA 28). Les autres Belges ont également accusé un léger recul. Alison Van Uytvanck, qui tentera lundi de se qualifier pour le tableau final à Dubaï, est 48e (-1), Kirsten Flipkens 83e (-2), Greet Minnen 106e (-2), Ysaline Bonaventure 117e (-1e) et Yanina Wickmayer 154e (-11). L'Australienne Ashleigh Barty reste en tête devant la Roumaine Simona Halep et la Tchèque Karolina Pliskova. La Suissesse Belinda Bencic s'est hissée au quatrième rang devant la Canadienne Bianca Andreescu et l'Ukrainienne Elina Svitolina, qui a elle perdu deux places. Victorieuse à Saint-Pétersbourg, la Néerlandaise Kiki Bertens reste en huitième position. Sa rivale en finale, la Kazakhe Elena Rybakina, intègre pour la première fois de sa carrière le top-20. Elle est 19e. Kim Clijsters, qui effectue son grand retour lundi contre l'Espagnole Garbine Muguruza (WTA 16) après sept ans d'absence, n'est, logiquement, pas encore classée. (Belga)

C'est la première fois depuis le 30 septembre 2019 que la N.1 belge ne figure pas parmi les 20 meilleures joueuses du monde. Elle était alors 23. Mertens disputera lundi le premier tour du tournoi WTA de Dubaï contre la Chinoise Wang Qiang (WTA 28). Les autres Belges ont également accusé un léger recul. Alison Van Uytvanck, qui tentera lundi de se qualifier pour le tableau final à Dubaï, est 48e (-1), Kirsten Flipkens 83e (-2), Greet Minnen 106e (-2), Ysaline Bonaventure 117e (-1e) et Yanina Wickmayer 154e (-11). L'Australienne Ashleigh Barty reste en tête devant la Roumaine Simona Halep et la Tchèque Karolina Pliskova. La Suissesse Belinda Bencic s'est hissée au quatrième rang devant la Canadienne Bianca Andreescu et l'Ukrainienne Elina Svitolina, qui a elle perdu deux places. Victorieuse à Saint-Pétersbourg, la Néerlandaise Kiki Bertens reste en huitième position. Sa rivale en finale, la Kazakhe Elena Rybakina, intègre pour la première fois de sa carrière le top-20. Elle est 19e. Kim Clijsters, qui effectue son grand retour lundi contre l'Espagnole Garbine Muguruza (WTA 16) après sept ans d'absence, n'est, logiquement, pas encore classée. (Belga)