Balsamo s'est imposée au sprint après une course parfaitement maitrisée par ses équipières, qui ont contré toutes les attaques et l'ont parfaitement placée dans le dernier kilomètre. "Mon équipe a été si bonne. Sans eux ce maillot aurait été impossible", confirme la nouvelle championne du monde. "Mon équipe a mené une approche parfaite. Après dernier virage, j'ai pensé 'j'y vais plein gaz, je ne regarde pas derrière moi'. J'y suis allée à fond. Ce sera magnifique de porter ce maillot l'an prochain. Ma vie va changer je pense." Déjà sacrée chez les juniors en 2019, Balsamo met un terme à la domination des Néerlandaises, qui avaient remporté les quatre dernières éditions. (Belga)

Balsamo s'est imposée au sprint après une course parfaitement maitrisée par ses équipières, qui ont contré toutes les attaques et l'ont parfaitement placée dans le dernier kilomètre. "Mon équipe a été si bonne. Sans eux ce maillot aurait été impossible", confirme la nouvelle championne du monde. "Mon équipe a mené une approche parfaite. Après dernier virage, j'ai pensé 'j'y vais plein gaz, je ne regarde pas derrière moi'. J'y suis allée à fond. Ce sera magnifique de porter ce maillot l'an prochain. Ma vie va changer je pense." Déjà sacrée chez les juniors en 2019, Balsamo met un terme à la domination des Néerlandaises, qui avaient remporté les quatre dernières éditions. (Belga)