Eline Berings s'était blessée aux ligaments croisés du genou à l'entraînement en avril 2015, ce qui l'avait privée de la saison en plein air et des Mondiaux de Pékin l'été dernier. "On m'avait dit qu'il me faudrait neuf mois pour revenir. J'ai accepté ce challenge et me voilà!", déclare sur son compte Twitter la hurdleuse belge de 29 ans, championne d'Europe du 60 ma haies en 2009 à Turin. Après le meeting gantois, Eline Berings disputera les championnats de Belgique en salle le 20 février, toujours à Gand. Cet été, elle espère disputer les Jeux Olympiques de Rio. Elle avait atteint les demi-finales du 100 m haies en 2012 aux Jeux de Londres. (Belga)

Eline Berings s'était blessée aux ligaments croisés du genou à l'entraînement en avril 2015, ce qui l'avait privée de la saison en plein air et des Mondiaux de Pékin l'été dernier. "On m'avait dit qu'il me faudrait neuf mois pour revenir. J'ai accepté ce challenge et me voilà!", déclare sur son compte Twitter la hurdleuse belge de 29 ans, championne d'Europe du 60 ma haies en 2009 à Turin. Après le meeting gantois, Eline Berings disputera les championnats de Belgique en salle le 20 février, toujours à Gand. Cet été, elle espère disputer les Jeux Olympiques de Rio. Elle avait atteint les demi-finales du 100 m haies en 2012 aux Jeux de Londres. (Belga)