L'Ukrainienne de 26 ans avait rallié l'an dernier les quarts de finale sur la terre battue parisienne, égalant alors son meilleur résultat déjà atteint en 2015 et 2017. Cette année, elle a été éliminée en 8es de finale de l'Open d'Australie. De son côté, la Tchèque atteint à 25 ans les 8es de finale à Paris pour la deuxième année d'affilée, ce qui reste à ce jour son meilleur résultat en Grand Chelem. Elle tentera de faire mieux lundi en affrontant l'Américaine Sloane Stephens (59e et finaliste 2018) qui a écarté samedi une autre Tchèque, Karolina Muchova (19e) 6-3, 7-5. "Je suis super heureuse, j'ai du mal à y croire", a lancé Krejcikova qui a remporté à Strasbourg, la veille du début de Roland-Garros, son premier titre WTA. Contre Svitolina, "la plupart de mes coups étaient incroyables, c'est mon meilleur match !", a ajouté la lauréate de Roland-Garros 2018 en double. Le match a vraisemblablement basculé en sa faveur quand, après avoir réussi le break pour mener 4-3 dans le premier set, elle a confirmé ce break au terme d'un jeu de 21 minutes durant lequel elle a sauvé quatre balles de débreak. "Tous les points et tous les jeux sont importants contre une joueuse comme Elina, mais ce jeu était particulièrement important car il m'a permis de confirmer mon break pour mener 5-3 et de remporter ce premier set", a-t-elle analysé. Elle avait déjà réussi à prendre le service de son adversaire en tout début de partie pour mener 2-0, mais l'Ukrainienne était revenue à 2-2. (Belga)

L'Ukrainienne de 26 ans avait rallié l'an dernier les quarts de finale sur la terre battue parisienne, égalant alors son meilleur résultat déjà atteint en 2015 et 2017. Cette année, elle a été éliminée en 8es de finale de l'Open d'Australie. De son côté, la Tchèque atteint à 25 ans les 8es de finale à Paris pour la deuxième année d'affilée, ce qui reste à ce jour son meilleur résultat en Grand Chelem. Elle tentera de faire mieux lundi en affrontant l'Américaine Sloane Stephens (59e et finaliste 2018) qui a écarté samedi une autre Tchèque, Karolina Muchova (19e) 6-3, 7-5. "Je suis super heureuse, j'ai du mal à y croire", a lancé Krejcikova qui a remporté à Strasbourg, la veille du début de Roland-Garros, son premier titre WTA. Contre Svitolina, "la plupart de mes coups étaient incroyables, c'est mon meilleur match !", a ajouté la lauréate de Roland-Garros 2018 en double. Le match a vraisemblablement basculé en sa faveur quand, après avoir réussi le break pour mener 4-3 dans le premier set, elle a confirmé ce break au terme d'un jeu de 21 minutes durant lequel elle a sauvé quatre balles de débreak. "Tous les points et tous les jeux sont importants contre une joueuse comme Elina, mais ce jeu était particulièrement important car il m'a permis de confirmer mon break pour mener 5-3 et de remporter ce premier set", a-t-elle analysé. Elle avait déjà réussi à prendre le service de son adversaire en tout début de partie pour mener 2-0, mais l'Ukrainienne était revenue à 2-2. (Belga)