Elie Baup, 57 ans, a notamment entraîné Saint-Etienne, où il a fait ses classes à la formation, et Bordeaux, qu'il a mené au titre de champion de France en mai 1999. Son dernier fait d'armes sur un banc de touche remonte à la troisième place de Toulouse en 2007, et une qualification pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions.

Fondateur à Luchon avec Fabien Barthez d'une académie des gardiens de but, Baup avait récemment refusé plusieurs postes à la tête de sélections nationales. Marseille n'était qu'un "fantasme" à ses yeux. Devenu réalité.

Le directeur sportif de l'OM José Anigo, chargé de recruter le successeur de son pire ennemi Didier Deschamps (toujours pressenti pour prendre le relais de Laurent Blanc au poste de sélectionneur de l'équipe de France), a notamment essuyé des refus d'Eric Gerets (Maroc), Frédéric Antonetti (Rennes) et Lucien Favre (Borussia Mönchengladbach). L'ex-attaquant italien du club Fabrizio Ravanelli a lui vainement posé sa candidature.

L'Olympique de Marseille, 10e du championnat de France 2011-2012, disputera l'Europe League grâce à sa victoire, 1-0 après prolongations, contre l'Olympique Lyonnais, en finale de la Coupe de la Ligue.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Elie Baup, 57 ans, a notamment entraîné Saint-Etienne, où il a fait ses classes à la formation, et Bordeaux, qu'il a mené au titre de champion de France en mai 1999. Son dernier fait d'armes sur un banc de touche remonte à la troisième place de Toulouse en 2007, et une qualification pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions. Fondateur à Luchon avec Fabien Barthez d'une académie des gardiens de but, Baup avait récemment refusé plusieurs postes à la tête de sélections nationales. Marseille n'était qu'un "fantasme" à ses yeux. Devenu réalité. Le directeur sportif de l'OM José Anigo, chargé de recruter le successeur de son pire ennemi Didier Deschamps (toujours pressenti pour prendre le relais de Laurent Blanc au poste de sélectionneur de l'équipe de France), a notamment essuyé des refus d'Eric Gerets (Maroc), Frédéric Antonetti (Rennes) et Lucien Favre (Borussia Mönchengladbach). L'ex-attaquant italien du club Fabrizio Ravanelli a lui vainement posé sa candidature. L'Olympique de Marseille, 10e du championnat de France 2011-2012, disputera l'Europe League grâce à sa victoire, 1-0 après prolongations, contre l'Olympique Lyonnais, en finale de la Coupe de la Ligue. Sportfootmagazine.be, avec Belga