En 2021, Eli Iserbyt avait dû se contenter de la 2e place, terminant à deux petites longueurs de Toon Aerts. "Il est donc temps que je remporte le classement final du Superprestige. Les choses se présentent bien et le parcours de Gavere me convient", a analysé le Belge de 24 ans, sur un nuage après avoir demandé sa compagne en mariage. "Je suis impatient, j'ai vraiment hâte d'y être après une bonne semaine d'entraînement, ce qui n'a pas été le cas après les Mondiaux." Les quinze premiers de chaque course marquent des points, de quinze unités au premier à une pour le 15e. Après des succès à Ruddervoorde, Niel et Merksplas, le champion d'Europe 2020 vise un quatrième bouquet dans ce Superprestige, qui serait synonyme de victoire finale. "Le parcours s'annonce beaucoup plus compliqué que ces dernières années. Il faudra être prudent", a prévenu Iserbyt. Chez les dames, la Néerlandaise Lucinda Brand compte 86 points, soit respectivement 7 et 8 de plus que ses compatriotes Denise Betsema (79) et Annemarie Worst (78). Lauréate de cinq des six premières courses, elle est bien partie pou signer une seconde victoire finale dans ce trophée de régularité. (Belga)

En 2021, Eli Iserbyt avait dû se contenter de la 2e place, terminant à deux petites longueurs de Toon Aerts. "Il est donc temps que je remporte le classement final du Superprestige. Les choses se présentent bien et le parcours de Gavere me convient", a analysé le Belge de 24 ans, sur un nuage après avoir demandé sa compagne en mariage. "Je suis impatient, j'ai vraiment hâte d'y être après une bonne semaine d'entraînement, ce qui n'a pas été le cas après les Mondiaux." Les quinze premiers de chaque course marquent des points, de quinze unités au premier à une pour le 15e. Après des succès à Ruddervoorde, Niel et Merksplas, le champion d'Europe 2020 vise un quatrième bouquet dans ce Superprestige, qui serait synonyme de victoire finale. "Le parcours s'annonce beaucoup plus compliqué que ces dernières années. Il faudra être prudent", a prévenu Iserbyt. Chez les dames, la Néerlandaise Lucinda Brand compte 86 points, soit respectivement 7 et 8 de plus que ses compatriotes Denise Betsema (79) et Annemarie Worst (78). Lauréate de cinq des six premières courses, elle est bien partie pou signer une seconde victoire finale dans ce trophée de régularité. (Belga)