Eli Iserbyt, 22 ans, a décroché son 9e succès de la saison. Il succède à Mathieu van der Poel au palmarès du cross de Maldegem. Le champion du monde n'était pas au départ, pas plus que Wout van Aert. Les deux ont délaissé les labourés pour préparer la saison sur route. "Je n'ai plus roulé depuis dimanche", déclare Eli Iserbyt, qui s'est classé 10e des Mondiaux dimanche à Dübendorf. "Je n'ai rien fait pendant deux jours. Une victoire fait toujours plaisir. Les Mondiaux ont été décevants mais peu de coureurs peuvent dire qu'ils ont gagné neuf courses cette saison". Chez les dames, en l'absence de la nouvelle championne du monde Ceylin del Carmen Alvarado, la victoire est revenue à la Néerlandaise Annemarie Worst (777), qui a devancé ses compatriotes Inge Van Der Heijden et Denise Betsema. Ellen Van Loy est 4e, Laura Verdonschot 8e et Alicia Franck 10e. (Belga)

Eli Iserbyt, 22 ans, a décroché son 9e succès de la saison. Il succède à Mathieu van der Poel au palmarès du cross de Maldegem. Le champion du monde n'était pas au départ, pas plus que Wout van Aert. Les deux ont délaissé les labourés pour préparer la saison sur route. "Je n'ai plus roulé depuis dimanche", déclare Eli Iserbyt, qui s'est classé 10e des Mondiaux dimanche à Dübendorf. "Je n'ai rien fait pendant deux jours. Une victoire fait toujours plaisir. Les Mondiaux ont été décevants mais peu de coureurs peuvent dire qu'ils ont gagné neuf courses cette saison". Chez les dames, en l'absence de la nouvelle championne du monde Ceylin del Carmen Alvarado, la victoire est revenue à la Néerlandaise Annemarie Worst (777), qui a devancé ses compatriotes Inge Van Der Heijden et Denise Betsema. Ellen Van Loy est 4e, Laura Verdonschot 8e et Alicia Franck 10e. (Belga)