Leader après la première spéciale, rocambolesque, de la journée, Evans a concédé 5.3 à Neuville, le plus rapide de l'ES 11, Çetibeli 2 (38,15 km). Le Britannique conservait cependant 36.9 d'avance sur le Belge avant la Power Stage à Marmaris (6,22 km). L'ES 11 était fatale à Ogier, qui abandonnait en raison d'un problème moteur. Seul pilote à avoir été épargné par les ennuis mécaniques en Turquie, Evans contrôlait durant la Power Stage et s'offrait une deuxième victoire cette saison, après la Suède, synonyme de première place au championnat du monde. Neuville a signé le scratch de la Power Stage, prenant 5 points supplémentaires au championnat. Neuville, Ogier et Loeb ont été victimes d'une crevaison dans la première spéciale de la journée. Le champion du monde estonien Ott Tänak (Hyundai) avait déjà abandonné samedi matin. Il est reparti dimanche pour prendre la deuxième place de la Power Stage. Au général, Evans se détache avec 97 points. Ogier suit avec 79. Viennent ensuite Tänak et le Finlandais Kalle Rovanperä avec 70 points chacun. Neuville est cinquième avec 65 unités. Les deux dernières manches de la saison sont le Rallye de Sardaigne (8-11 octobre) et celui d'Ypres (19-22 novembre). (Belga)

Leader après la première spéciale, rocambolesque, de la journée, Evans a concédé 5.3 à Neuville, le plus rapide de l'ES 11, Çetibeli 2 (38,15 km). Le Britannique conservait cependant 36.9 d'avance sur le Belge avant la Power Stage à Marmaris (6,22 km). L'ES 11 était fatale à Ogier, qui abandonnait en raison d'un problème moteur. Seul pilote à avoir été épargné par les ennuis mécaniques en Turquie, Evans contrôlait durant la Power Stage et s'offrait une deuxième victoire cette saison, après la Suède, synonyme de première place au championnat du monde. Neuville a signé le scratch de la Power Stage, prenant 5 points supplémentaires au championnat. Neuville, Ogier et Loeb ont été victimes d'une crevaison dans la première spéciale de la journée. Le champion du monde estonien Ott Tänak (Hyundai) avait déjà abandonné samedi matin. Il est reparti dimanche pour prendre la deuxième place de la Power Stage. Au général, Evans se détache avec 97 points. Ogier suit avec 79. Viennent ensuite Tänak et le Finlandais Kalle Rovanperä avec 70 points chacun. Neuville est cinquième avec 65 unités. Les deux dernières manches de la saison sont le Rallye de Sardaigne (8-11 octobre) et celui d'Ypres (19-22 novembre). (Belga)