"Dans les deux runs, j'ai fait deux fois les mêmes petites fautes qui nous ont coûté deux à trois dixièmes. En soirée, la piste est plus rapide qu'à l'entraînement et je dois ajuster mon timing. Ce ne sont pas de grosses fautes, mais cela nous coûte quand même du temps", a-t-elle expliqué. Au général, Willemsen compte 1.04 seconde de retard sur l'Allemande Mariama Jamanka, qui trône en tête du classement. Lors des deux derniers runs qui auront lieu mercredi, Willemsen assure qu'elle peut grappiller quelques places au classement. "Certaines équipes ont réalisé de très bons runs, alors que leurs résultats à l'entraînement étaient moins bons. Espérons que ces équipes puissent avoir un moins bon jour mercredi et nous un meilleur. Nous pourrions alors grimper dans le classement." Willemsen a avoué mardi soir qu'elle avait imaginé une autre prestation de sa part. "Je suis déçue de mes qualités de pilotage. À l'entraînement, les runs étaient presque parfaits. Ici, j'en ai réalisé deux moyens. Je ne suis jamais stressée avant une course, ce n'est donc pas la cause. Je pense que c'était les conditions de la piste et peut-être de la concentration. Mercredi, nous devrons nous racheter et montrer ce que nous avons réalisé à l'entraînement", a-t-elle conclu. (Belga)

"Dans les deux runs, j'ai fait deux fois les mêmes petites fautes qui nous ont coûté deux à trois dixièmes. En soirée, la piste est plus rapide qu'à l'entraînement et je dois ajuster mon timing. Ce ne sont pas de grosses fautes, mais cela nous coûte quand même du temps", a-t-elle expliqué. Au général, Willemsen compte 1.04 seconde de retard sur l'Allemande Mariama Jamanka, qui trône en tête du classement. Lors des deux derniers runs qui auront lieu mercredi, Willemsen assure qu'elle peut grappiller quelques places au classement. "Certaines équipes ont réalisé de très bons runs, alors que leurs résultats à l'entraînement étaient moins bons. Espérons que ces équipes puissent avoir un moins bon jour mercredi et nous un meilleur. Nous pourrions alors grimper dans le classement." Willemsen a avoué mardi soir qu'elle avait imaginé une autre prestation de sa part. "Je suis déçue de mes qualités de pilotage. À l'entraînement, les runs étaient presque parfaits. Ici, j'en ai réalisé deux moyens. Je ne suis jamais stressée avant une course, ce n'est donc pas la cause. Je pense que c'était les conditions de la piste et peut-être de la concentration. Mercredi, nous devrons nous racheter et montrer ce que nous avons réalisé à l'entraînement", a-t-elle conclu. (Belga)