L'assemblée générale de la Pro League va voter mardi pour l'attribution des huit sièges au conseil d'administration. Seul le représentant de la D1B, Philippe Bormans (Union SG), n'est pas concerné. Les quatre représentants du G5 (Marc Coucke/Anderlecht, Michel Louwagie/La Gantoise, Vincent Mannaert/Club Bruges et Bruno Venanzi/Standard) ainsi que les quatre représentants du K11 (Mehdi Bayat/Charleroi, Joseph Allijns/KV Courtrai, Eddy Cordier/Zulte Waregem et Patrick Orlans/Ostende) doivent être remplacés. De plus, Mehdi Bayat, l'administrateur du Sporting Charleroi, avait soumis il y a dix jours une proposition visant à ajouter une voix supplémentaire du K11 au sein du conseil d'administration. La proposition de Vincent Goemaere, le président du Cercle de Bruges, d'ajouter trois administrateurs indépendants et d'abolir le droit de vote multiple sera aussi sans aucun doute débattue. Les modalités du nouveau contrat TV conclu avec Eleven Sports devront également être discutées. Eleven Sports et la Pro League voudraient donner un créneau horaire propre à chaque match avec quatre rencontres le dimanche dont la dernière à 20h30. Cependant, une enquête de l'association des supporters belges, Belgian Supporters, a montré que le fan de football n'était pas un adepte de cette formule. Le différend avec Waasland-Beveren et les procédures engagées par les autres clubs contre la Pro League seront aussi à l'ordre du jour. Jeudi dernier, l'Autorité belge de la concurrence avait décidé qu'elle ne pouvait pas réintégrer Waasland-Beveren en D1A. Confirmant la relégation du club waeslandien après la décision de la Pro League de mettre un terme définitif à la saison le 15 mai dernier. Or, le Cercle de Bruges a proposé un nouveau format de compétition avec une D1A à 18 équipes avec Waasland-Beveren, OHL et le Beerschot. Le format de la saison 2020-2021 devra en tout cas être validé mardi car Eleven Sports dévoile mercredi ses plans pour le football belge et le calendrier de la saison prochaine. Le Beerschot demande aussi des éclaircissements sur les assemblées générales des 27 avril et 15 mai. Les Rats dénoncent également la décision de ne pas inclure dans le fonds de solidarité dans le cadre du Covid-19 les équipes qui ont déposé plainte contre la Pro League. Le Beerschot s'interroge également sur le traitement de faveur des clubs. La saison prochaine, les équipes du top 8 joueront près de 40 matches et les autres maximum 30. Le club a donc décidé d'engager une procédure auprès de la CBAS. Un changement pourrait aussi avoir lieu dans le règlement fédéral concernant les matches arrêtés à cause des mauvaises conditions climatiques. Ceux-ci ne devront plus reprendre depuis le début et pourront reprendre à la minute à laquelle ils ont été arrêtés. Le point concernant une éventuelle modification des règles du Fair Play Financier à la suite du coronavirus a été reportée à l'assemblée générale du mois de septembre. Les clubs recevront également un rappel sur l'entrée en vigueur du règlement concernant les agents de joueurs. Initialement prévue le 12 juin, l'assemblée générale avait été reportée au 29 juin puis au 7 juillet à la demande du K11, l'association officieuse des onze "petits" clubs de D1A. En raison des différentes procédures en cours, les contours de la saison 2020-2021 n'étaient pas encore clairs. (Belga)

L'assemblée générale de la Pro League va voter mardi pour l'attribution des huit sièges au conseil d'administration. Seul le représentant de la D1B, Philippe Bormans (Union SG), n'est pas concerné. Les quatre représentants du G5 (Marc Coucke/Anderlecht, Michel Louwagie/La Gantoise, Vincent Mannaert/Club Bruges et Bruno Venanzi/Standard) ainsi que les quatre représentants du K11 (Mehdi Bayat/Charleroi, Joseph Allijns/KV Courtrai, Eddy Cordier/Zulte Waregem et Patrick Orlans/Ostende) doivent être remplacés. De plus, Mehdi Bayat, l'administrateur du Sporting Charleroi, avait soumis il y a dix jours une proposition visant à ajouter une voix supplémentaire du K11 au sein du conseil d'administration. La proposition de Vincent Goemaere, le président du Cercle de Bruges, d'ajouter trois administrateurs indépendants et d'abolir le droit de vote multiple sera aussi sans aucun doute débattue. Les modalités du nouveau contrat TV conclu avec Eleven Sports devront également être discutées. Eleven Sports et la Pro League voudraient donner un créneau horaire propre à chaque match avec quatre rencontres le dimanche dont la dernière à 20h30. Cependant, une enquête de l'association des supporters belges, Belgian Supporters, a montré que le fan de football n'était pas un adepte de cette formule. Le différend avec Waasland-Beveren et les procédures engagées par les autres clubs contre la Pro League seront aussi à l'ordre du jour. Jeudi dernier, l'Autorité belge de la concurrence avait décidé qu'elle ne pouvait pas réintégrer Waasland-Beveren en D1A. Confirmant la relégation du club waeslandien après la décision de la Pro League de mettre un terme définitif à la saison le 15 mai dernier. Or, le Cercle de Bruges a proposé un nouveau format de compétition avec une D1A à 18 équipes avec Waasland-Beveren, OHL et le Beerschot. Le format de la saison 2020-2021 devra en tout cas être validé mardi car Eleven Sports dévoile mercredi ses plans pour le football belge et le calendrier de la saison prochaine. Le Beerschot demande aussi des éclaircissements sur les assemblées générales des 27 avril et 15 mai. Les Rats dénoncent également la décision de ne pas inclure dans le fonds de solidarité dans le cadre du Covid-19 les équipes qui ont déposé plainte contre la Pro League. Le Beerschot s'interroge également sur le traitement de faveur des clubs. La saison prochaine, les équipes du top 8 joueront près de 40 matches et les autres maximum 30. Le club a donc décidé d'engager une procédure auprès de la CBAS. Un changement pourrait aussi avoir lieu dans le règlement fédéral concernant les matches arrêtés à cause des mauvaises conditions climatiques. Ceux-ci ne devront plus reprendre depuis le début et pourront reprendre à la minute à laquelle ils ont été arrêtés. Le point concernant une éventuelle modification des règles du Fair Play Financier à la suite du coronavirus a été reportée à l'assemblée générale du mois de septembre. Les clubs recevront également un rappel sur l'entrée en vigueur du règlement concernant les agents de joueurs. Initialement prévue le 12 juin, l'assemblée générale avait été reportée au 29 juin puis au 7 juillet à la demande du K11, l'association officieuse des onze "petits" clubs de D1A. En raison des différentes procédures en cours, les contours de la saison 2020-2021 n'étaient pas encore clairs. (Belga)