"Ma campagne s'arrête là, je me mettrai au service du futur président", a exposé l'homme d'affaires et politicien dans son discours. Gianni Infantino, N.2 de l'UEFA, et le cheikh Salman, président de la Confédération asiatique, sont les deux favoris du scrutin. Le Prince jordanien Ali et le Français Jérôme Champagne sont distancés dans les intentions de vote. (Belga)

"Ma campagne s'arrête là, je me mettrai au service du futur président", a exposé l'homme d'affaires et politicien dans son discours. Gianni Infantino, N.2 de l'UEFA, et le cheikh Salman, président de la Confédération asiatique, sont les deux favoris du scrutin. Le Prince jordanien Ali et le Français Jérôme Champagne sont distancés dans les intentions de vote. (Belga)