Bernal rejoindrait ainsi le club restreint des sept champions qui ont inscrit les trois Grands Tours à leur palmarès. Il s'agit d'Eddy Merckx, Jacques Anquetil, Felice Gimondi, Bernard Hinault, Alberto Contador, Vincenzo Nibali et Chris Froome. En 2021, Bernal veut se concentrer pour la première fois sur le Giro. "C'est une course qui me tient beaucoup à coeur. Et si je participe, c'est pour gagner", a déclaré le Colombien. "Ensuite, je veux faire la même chose avec le Tour d'Espagne. Je veux gagner les trois Grands Tours. Ce serait formidable si je pouvais les gagner tous et faire partie de l'histoire du cyclisme". Bernal a quitté l'équipe procontinentale italienne Androni Giocattoli en 2018 et a participé deux fois au Tour depuis lors. En 2018, il a terminé quinzième, au service de Geraint Thomas. L'année dernière, il a gagné. Le 29 août, il prendra le départ de son troisième Tour au sein de l'équipe Ineos avec Thomas et Chris Froome, quatre fois vainqueur du Tour, à ses côtés. Ineos a annoncé dans une récente déclaration qu'avant le Tour, il décidera qui sera le leader de l'équipe. Bernal a chanté les louanges de ses coéquipiers à La Stampa. "Nous nous entendons très bien tous les trois. Nous nous comportons de manière honnête et respectueuse les uns envers les autres, comme de vrais professionnels. Je pense que la course sera décisive, comme toujours. J'ai beaucoup de confiance dans l'équipe et dans sa stratégie pour nous mener à la victoire". (Belga)

Bernal rejoindrait ainsi le club restreint des sept champions qui ont inscrit les trois Grands Tours à leur palmarès. Il s'agit d'Eddy Merckx, Jacques Anquetil, Felice Gimondi, Bernard Hinault, Alberto Contador, Vincenzo Nibali et Chris Froome. En 2021, Bernal veut se concentrer pour la première fois sur le Giro. "C'est une course qui me tient beaucoup à coeur. Et si je participe, c'est pour gagner", a déclaré le Colombien. "Ensuite, je veux faire la même chose avec le Tour d'Espagne. Je veux gagner les trois Grands Tours. Ce serait formidable si je pouvais les gagner tous et faire partie de l'histoire du cyclisme". Bernal a quitté l'équipe procontinentale italienne Androni Giocattoli en 2018 et a participé deux fois au Tour depuis lors. En 2018, il a terminé quinzième, au service de Geraint Thomas. L'année dernière, il a gagné. Le 29 août, il prendra le départ de son troisième Tour au sein de l'équipe Ineos avec Thomas et Chris Froome, quatre fois vainqueur du Tour, à ses côtés. Ineos a annoncé dans une récente déclaration qu'avant le Tour, il décidera qui sera le leader de l'équipe. Bernal a chanté les louanges de ses coéquipiers à La Stampa. "Nous nous entendons très bien tous les trois. Nous nous comportons de manière honnête et respectueuse les uns envers les autres, comme de vrais professionnels. Je pense que la course sera décisive, comme toujours. J'ai beaucoup de confiance dans l'équipe et dans sa stratégie pour nous mener à la victoire". (Belga)