"Après avoir eu 95 pour-cent de chances de devenir paraplégique et avoir failli perdre ma vie en faisant ce que j'aime le plus, aujourd'hui, je veux remercier Dieu, la clinique de l'Univesité de la Sabana, tous ses spécialistes pour voir fait l'impossible, ma famille, ma copine et vous tous pour vos pensées", a écrit Bernal. "Je me trouve toujours aux soins intensifs en attente d'autres interventions chirurgicales, mais en faisant confiance à Dieu, tout ira bien." Le vainqueur du Tour 2019 et du Giro l'an dernier a été victime d'un accident lundi dans la commune de Gachancipá, à près de trente kilomètres au nord de Bogotá, alors qu'il s'entraînait avec plusieurs de ses coéquipiers d'INEOS Grenadiers. Victime de fractures du fémur droit, de la rotule droite, d'une vertèbre, d'un traumatisme thoracique, d'un poumon perforé et de fractures des côtes, il a déjà été opéré à deux reprises. Jeudi soir, la clinique colombienne de l'Université de La Sabana, où le cycliste est hospitalisé, a annoncé que le Colombien, dont la revalidation se poursuit et qui ne montre pas de signes d'infections, va subir deux opérations vendredi, une à la main droite et une "maxillo-faciale pour traiter des fractures dentoalévolaires dans la bouche". (Belga)

"Après avoir eu 95 pour-cent de chances de devenir paraplégique et avoir failli perdre ma vie en faisant ce que j'aime le plus, aujourd'hui, je veux remercier Dieu, la clinique de l'Univesité de la Sabana, tous ses spécialistes pour voir fait l'impossible, ma famille, ma copine et vous tous pour vos pensées", a écrit Bernal. "Je me trouve toujours aux soins intensifs en attente d'autres interventions chirurgicales, mais en faisant confiance à Dieu, tout ira bien." Le vainqueur du Tour 2019 et du Giro l'an dernier a été victime d'un accident lundi dans la commune de Gachancipá, à près de trente kilomètres au nord de Bogotá, alors qu'il s'entraînait avec plusieurs de ses coéquipiers d'INEOS Grenadiers. Victime de fractures du fémur droit, de la rotule droite, d'une vertèbre, d'un traumatisme thoracique, d'un poumon perforé et de fractures des côtes, il a déjà été opéré à deux reprises. Jeudi soir, la clinique colombienne de l'Université de La Sabana, où le cycliste est hospitalisé, a annoncé que le Colombien, dont la revalidation se poursuit et qui ne montre pas de signes d'infections, va subir deux opérations vendredi, une à la main droite et une "maxillo-faciale pour traiter des fractures dentoalévolaires dans la bouche". (Belga)