Le Colombien Santiago Buitrago (Bahrain Victorious) et le Français Romain Bardt (DSM) complètent le top 5. Les Espagnols Mario Aparicio (Burgos-BH), Sergio Roman Martin (Caja Rural - Seguros RGA), Joan Bou (Euskaltel - Euskadi) et Sergio Garcia (EOLO-Kometa, le Français Florian Matire (TotalEnergies) ainsi que le Hongrois Marton Dina (EOLO-Kometa) ont composé l'échappée du jour comptent plus de 6:30 d'avance à 125 km de l'arrivée. Ils ont été repris à 60 km de l'arrivée. Un nouveau groupe de tête s'est ensuite formé, avec Jhonatan Narvaez et Pavel Sivakov (INEOS Grenadiers), Johan Jacobs (Movistar), Daniel Oss (BORA-hansgrohe), Alexys Brunel (Groupama-FDJ), Sep Vanmarcke et Mads Würtz Schmidt (Israel Start-Up Nation), Matteo Trentin (UAE-Team Emirates), Tobias Bayer (Alpecin-Fenix) et Sergio Garcia (EOLO-Kometa). Vanmarcke n'a pu suivre ses compagnons d'échappée qui ont compte 1:20 d'avance. Le peloton est revenu sur les derniers fuyards à environ quatre bornes de l'arrivée. La deuxième des cinq étapes conduira le peloton de Tardajos à Briviesca sur 175 km. Cette 43e édition s'achève dimanche pour désigner le successeur de Remco Evenepoel vainqueur l'an dernier devant l'Espagnol Mikel Landa. (Belga)

Le Colombien Santiago Buitrago (Bahrain Victorious) et le Français Romain Bardt (DSM) complètent le top 5. Les Espagnols Mario Aparicio (Burgos-BH), Sergio Roman Martin (Caja Rural - Seguros RGA), Joan Bou (Euskaltel - Euskadi) et Sergio Garcia (EOLO-Kometa, le Français Florian Matire (TotalEnergies) ainsi que le Hongrois Marton Dina (EOLO-Kometa) ont composé l'échappée du jour comptent plus de 6:30 d'avance à 125 km de l'arrivée. Ils ont été repris à 60 km de l'arrivée. Un nouveau groupe de tête s'est ensuite formé, avec Jhonatan Narvaez et Pavel Sivakov (INEOS Grenadiers), Johan Jacobs (Movistar), Daniel Oss (BORA-hansgrohe), Alexys Brunel (Groupama-FDJ), Sep Vanmarcke et Mads Würtz Schmidt (Israel Start-Up Nation), Matteo Trentin (UAE-Team Emirates), Tobias Bayer (Alpecin-Fenix) et Sergio Garcia (EOLO-Kometa). Vanmarcke n'a pu suivre ses compagnons d'échappée qui ont compte 1:20 d'avance. Le peloton est revenu sur les derniers fuyards à environ quatre bornes de l'arrivée. La deuxième des cinq étapes conduira le peloton de Tardajos à Briviesca sur 175 km. Cette 43e édition s'achève dimanche pour désigner le successeur de Remco Evenepoel vainqueur l'an dernier devant l'Espagnol Mikel Landa. (Belga)