Par Christophe-Olivier Ninos

À 33 ans, Toby Alderweireld est le joueur le plus expérimenté d'Al-Duhail. La saison dernière, le Diable Rouge a pris part à 28 des 32 matches de son club dans la compétition locale. A chaque fois, il était titulaire. Al-Duhail a terminé à la deuxième place du championnat à 15 unités d' Al-Sadd. Il a cependant remporté la Coupe du Qatar, l'Amir Cup, la coupe du Qatar.

Dans cette finale de Coupe, Al-Gharafa a été balayé par 5-1. Alderweireld a donné une passe décisive sur le premier but, marqué par... Edmilson Junior, l'ancien joueur de Saint-Trond et du Standard. "Pour moi, sa passe est son point fort", explique-t-il à propos de son probable ancien partenaire. "C'est un défenseur polyvalent avec de bons pieds. Son expérience nous a énormément aidés. Grâce à Toby, nous avons également terminé premiers de notre groupe lors de la phase de poule de la Ligue des champions asiatique", poursuit Edmilson Junior.

Adaptation

La vie au Qatar est évidemment différente de celle en Europe. S'adapter à une nouvelle équipe, dans une compétition que vous ne connaissez pas, n'est jamais facile. "La mentalité et l'environnement sont différents ici. Certains disent que c'est un championnat facile, mais ce n'est pas vrai. De nombreux joueurs ont échoué ici", affirme Edmilson.

Alderweireld a poursuivi sur son élan au Qatar puisque sa formation a terminé meilleure défense du championnat avec seulement 24 buts encaissés, tout comme le champion Al-Sadd. Malgré son CV, Toby n'est pas arrivé avec le gros cou en Qatar Stars League. "Il ne se sent pas supérieur aux autres. Il est très simple. Il s'est senti bien dans le groupe et s'est donc immédiatement adapté", confie l'ancien ailier du Standard.

Alderweireld est venu au Qatar avec beaucoup d'humilité., iStock
Alderweireld est venu au Qatar avec beaucoup d'humilité. © iStock

Leadership

Lors de la saison 2020/21, Al-Duhail a pris la deuxième place de la compétition. Le club devait solidifier son arrière-garde et avait surtout besoin d'un leader. Alderweireld est donc venu de Tottenham pour 13 millions d'euros, ce qui en fait le deuxième transfert le plus cher de l'histoire de la Qatar Stars League.

"Au fil de la saison, Toby a pris encore plus d'importance dans son rôle de leader. Il nous motivait avant les matches et il prenait le temps de nous parler", raconte Edmilson. "Il était là pour nous quand nous avions besoin de lui et il montrait toujours l'exemple à l'entraînement", détaille l'ailier belgo-brésilien.

Par Christophe-Olivier NinosÀ 33 ans, Toby Alderweireld est le joueur le plus expérimenté d'Al-Duhail. La saison dernière, le Diable Rouge a pris part à 28 des 32 matches de son club dans la compétition locale. A chaque fois, il était titulaire. Al-Duhail a terminé à la deuxième place du championnat à 15 unités d' Al-Sadd. Il a cependant remporté la Coupe du Qatar, l'Amir Cup, la coupe du Qatar.Dans cette finale de Coupe, Al-Gharafa a été balayé par 5-1. Alderweireld a donné une passe décisive sur le premier but, marqué par... Edmilson Junior, l'ancien joueur de Saint-Trond et du Standard. "Pour moi, sa passe est son point fort", explique-t-il à propos de son probable ancien partenaire. "C'est un défenseur polyvalent avec de bons pieds. Son expérience nous a énormément aidés. Grâce à Toby, nous avons également terminé premiers de notre groupe lors de la phase de poule de la Ligue des champions asiatique", poursuit Edmilson Junior.La vie au Qatar est évidemment différente de celle en Europe. S'adapter à une nouvelle équipe, dans une compétition que vous ne connaissez pas, n'est jamais facile. "La mentalité et l'environnement sont différents ici. Certains disent que c'est un championnat facile, mais ce n'est pas vrai. De nombreux joueurs ont échoué ici", affirme Edmilson.Alderweireld a poursuivi sur son élan au Qatar puisque sa formation a terminé meilleure défense du championnat avec seulement 24 buts encaissés, tout comme le champion Al-Sadd. Malgré son CV, Toby n'est pas arrivé avec le gros cou en Qatar Stars League. "Il ne se sent pas supérieur aux autres. Il est très simple. Il s'est senti bien dans le groupe et s'est donc immédiatement adapté", confie l'ancien ailier du Standard.Lors de la saison 2020/21, Al-Duhail a pris la deuxième place de la compétition. Le club devait solidifier son arrière-garde et avait surtout besoin d'un leader. Alderweireld est donc venu de Tottenham pour 13 millions d'euros, ce qui en fait le deuxième transfert le plus cher de l'histoire de la Qatar Stars League."Au fil de la saison, Toby a pris encore plus d'importance dans son rôle de leader. Il nous motivait avant les matches et il prenait le temps de nous parler", raconte Edmilson. "Il était là pour nous quand nous avions besoin de lui et il montrait toujours l'exemple à l'entraînement", détaille l'ailier belgo-brésilien.