Le couperet est tombé, les autres équipes écossaises ne veulent pas d'un club en situation instable parmi l'élite footballistique. Les Rangers, au bord de la faillite, ne figuraient pas dans le calendrier du championnat d'Ecosse de première division de la saison publié mi-juin. Le fisc britannique, qui leur réclame plus de 93 millions de livres Sterling (115 millions d'euros), avait rejeté le plan de reprise présenté par l'homme d'affaires Charles Green.


C'est un monument du football écossais qui risque de disparaître. Les Glasgow Rangers, c'est 54 titres de champion, 33 Coupes d'Écosse, 27 Coupes de la Ligue et 1 Coupe d'Europe des vainqueurs de Coupe.


Sportfootmagazine.be, avec Belga

Le couperet est tombé, les autres équipes écossaises ne veulent pas d'un club en situation instable parmi l'élite footballistique. Les Rangers, au bord de la faillite, ne figuraient pas dans le calendrier du championnat d'Ecosse de première division de la saison publié mi-juin. Le fisc britannique, qui leur réclame plus de 93 millions de livres Sterling (115 millions d'euros), avait rejeté le plan de reprise présenté par l'homme d'affaires Charles Green. C'est un monument du football écossais qui risque de disparaître. Les Glasgow Rangers, c'est 54 titres de champion, 33 Coupes d'Écosse, 27 Coupes de la Ligue et 1 Coupe d'Europe des vainqueurs de Coupe.Sportfootmagazine.be, avec Belga