Kouassi avait attiré l'attention de Genk il y a trois ans, alors qu'il évoluait à Krasnodar, en Russie. C'est finalement le Celtic qui l'a recruté en janvier 2017.

"Nous le suivons depuis longtemps, à l'époque où Wilfred Ndidi est parti. Nous avons continué à la suivre", a expliqué De Condé. "Nous l'avons recruté en prêt. Il dispose à présent de quatre mois pour montrer le potentiel que nous avons vu en lui à l'époque. Il est très enthousiaste et nous espérons que ce transfert sera une opportunité."

Le médian défensif s'était blessé aux ligaments croisés en octobre 2018 et n'a plus joué avec le club écossais depuis lors. "Il a commencé à jouer là-bas, mais il s'est immédiatement blessé. Ce qui fait qu'il accuse un retard au niveau physique", a indiqué De Condé. "C'est un gars avec beaucoup de qualités, mais nous devons voir si nous pouvons le mettre à jour physiquement."

Kouassi est heureux de l'intérêt à nouveau manifesté par Genk. "Je travaille dur et je pense que je serai prêt d'ici peu. Pour moi, c'est un défi", a déclaré le joueur, qui s'inspire de son compatriote et idole Yaya Touré, qui a fait les beaux jours de Beveren il y a quelques années.

Kouassi avait attiré l'attention de Genk il y a trois ans, alors qu'il évoluait à Krasnodar, en Russie. C'est finalement le Celtic qui l'a recruté en janvier 2017. "Nous le suivons depuis longtemps, à l'époque où Wilfred Ndidi est parti. Nous avons continué à la suivre", a expliqué De Condé. "Nous l'avons recruté en prêt. Il dispose à présent de quatre mois pour montrer le potentiel que nous avons vu en lui à l'époque. Il est très enthousiaste et nous espérons que ce transfert sera une opportunité." Le médian défensif s'était blessé aux ligaments croisés en octobre 2018 et n'a plus joué avec le club écossais depuis lors. "Il a commencé à jouer là-bas, mais il s'est immédiatement blessé. Ce qui fait qu'il accuse un retard au niveau physique", a indiqué De Condé. "C'est un gars avec beaucoup de qualités, mais nous devons voir si nous pouvons le mettre à jour physiquement." Kouassi est heureux de l'intérêt à nouveau manifesté par Genk. "Je travaille dur et je pense que je serai prêt d'ici peu. Pour moi, c'est un défi", a déclaré le joueur, qui s'inspire de son compatriote et idole Yaya Touré, qui a fait les beaux jours de Beveren il y a quelques années.