Le club transalpin serait sur le point d'être déclaré en faillite, on parle d'un déficit de 30 millions d'euros à combler. Le club, qui était la propriété de la firme texane JMJ Holding depuis 2009, était mouillé dans des affaires de matchs truqués (le "Calcioscommesse") et sa valeur s'en est retrouvé fortement dévaluée.
Ce rachat rentre parfaitement dans la stratégie du président du Standard de Liège, à savoir racheter des clubs en mauvaise situation financière à bas prix afin d'en faire des satellites de son club principale : le Standard. Une stratégie étonnante vu que le club liégeois est toujours considéré comme étant à vendre. Cela n'a cependant pas empêché Dûchatelet de racheter tour à tour les clubs de Charlton en D2 anglaise, Alcorcon en D2 espagnole et Carl Zeiss Jena en D4 allemande. Ces rachats venaient compléter sa mainmise sur les clubs d'Ujpest en D1 hongroise et de St-Trond en D2 belge.


Le rachat, si il a lieu, devrait être confirmé dans la journée. L'ancien club du gardien Jean-François Gillet, condamné à 13 mois de suspension dans l'affaire des matchs truqués, occupe la 17ème place sur 22 en Série B avec un point d'avance sur le premier barragiste pour la descente.

Le club transalpin serait sur le point d'être déclaré en faillite, on parle d'un déficit de 30 millions d'euros à combler. Le club, qui était la propriété de la firme texane JMJ Holding depuis 2009, était mouillé dans des affaires de matchs truqués (le "Calcioscommesse") et sa valeur s'en est retrouvé fortement dévaluée. Ce rachat rentre parfaitement dans la stratégie du président du Standard de Liège, à savoir racheter des clubs en mauvaise situation financière à bas prix afin d'en faire des satellites de son club principale : le Standard. Une stratégie étonnante vu que le club liégeois est toujours considéré comme étant à vendre. Cela n'a cependant pas empêché Dûchatelet de racheter tour à tour les clubs de Charlton en D2 anglaise, Alcorcon en D2 espagnole et Carl Zeiss Jena en D4 allemande. Ces rachats venaient compléter sa mainmise sur les clubs d'Ujpest en D1 hongroise et de St-Trond en D2 belge. Le rachat, si il a lieu, devrait être confirmé dans la journée. L'ancien club du gardien Jean-François Gillet, condamné à 13 mois de suspension dans l'affaire des matchs truqués, occupe la 17ème place sur 22 en Série B avec un point d'avance sur le premier barragiste pour la descente.