L'équipage de Dries Vanthoor faisait partie des favoris au moment du départ des 12 Heures d'Abu Dhabi et a pleinement justifié son statut. Le trio a dominé l'épreuve quasiment de bout en bout. Malgré une pénalité pour une irrégularité lors d'un arrêt aux stands en première partie d'épreuve (la course était séparée en deux parties de six heures), Vanthoor/Mies/Salikhov n'ont pas souvent été inquiétés. A l'issue des 316 tours de course, ils s'imposent avec 1:36. d'avance sur la voiture soeur de Murod Sultanov/Mattia Drudi/Nicolas Foster (Rus/Ita/Aus). Venu faire une pige, la star de la MotoGP Valentino Rossi (Ferrari) a réalisé une excellente prestation. L'Italien a terminé 3e du classement général avec ses compatriotes Luca Marini et Alessio Salucci. Le trio s'est imposé par la même occasion dans la classe Pro-Am. Un autre ancien pilote MotoGP était également de la partie. Loris Capirossi (Ferrari) a terminé 7e du classement. A noter également la victoire de classe de Glenn Van Parijs (Porsche) en GT Cup 2, assortie d'une 17e place au général. (Belga)

L'équipage de Dries Vanthoor faisait partie des favoris au moment du départ des 12 Heures d'Abu Dhabi et a pleinement justifié son statut. Le trio a dominé l'épreuve quasiment de bout en bout. Malgré une pénalité pour une irrégularité lors d'un arrêt aux stands en première partie d'épreuve (la course était séparée en deux parties de six heures), Vanthoor/Mies/Salikhov n'ont pas souvent été inquiétés. A l'issue des 316 tours de course, ils s'imposent avec 1:36. d'avance sur la voiture soeur de Murod Sultanov/Mattia Drudi/Nicolas Foster (Rus/Ita/Aus). Venu faire une pige, la star de la MotoGP Valentino Rossi (Ferrari) a réalisé une excellente prestation. L'Italien a terminé 3e du classement général avec ses compatriotes Luca Marini et Alessio Salucci. Le trio s'est imposé par la même occasion dans la classe Pro-Am. Un autre ancien pilote MotoGP était également de la partie. Loris Capirossi (Ferrari) a terminé 7e du classement. A noter également la victoire de classe de Glenn Van Parijs (Porsche) en GT Cup 2, assortie d'une 17e place au général. (Belga)