Quinze pilotes Belges vont participer à la première grande épreuve d'endurance de l'année à Dubaï. Une course qui lance le coup d'envoi des 24 Hours Series, championnat faisant la part belle aux gentlemen drivers mais dont l'épreuve dubaïote attire toujours des pilotes réputés. Un an après avoir terminé 2e derrière l'Audi de Frédéric Vervisch, absent cette année, Dries Vanthoor (Audi) fait partie des favoris. L'équipage qu'il compose avec le Saoudien Mohamed Saud Fahad Al Saud, le Néerlandais Michael Vergers et l'Allemand Christopher Mies est le même qu'il y a douze mois. Il s'agit de l'une des deux Audi R8 LMS engagée par l'équipe belge WRT, qui compte un succès à Dubaï en 2016. Un an après être passé proche d'une victoire en division tourisme, Tom Boonen remet le couvert sur une Audi RS3 LMS. Il sera notamment accompagné par les Belges Vincent Radermecker et Gilles Magnus, qui avait terminé 6e du TCR Europe en 2019. Engagé sur la VW Golf qui avait remporté la division en 2019, Mathieu Detry fait aussi partie des favoris. Parmi les autres pilotes belges engagés, notons la présence de Nico Verdonck (Aston Martin), Raphaël van der Straten (MARC II) ou encore Pierre-Yves Paque (Audi R8). Le départ sera donné le vendredi 11 janvier à midi, heure belge. (Belga)

Quinze pilotes Belges vont participer à la première grande épreuve d'endurance de l'année à Dubaï. Une course qui lance le coup d'envoi des 24 Hours Series, championnat faisant la part belle aux gentlemen drivers mais dont l'épreuve dubaïote attire toujours des pilotes réputés. Un an après avoir terminé 2e derrière l'Audi de Frédéric Vervisch, absent cette année, Dries Vanthoor (Audi) fait partie des favoris. L'équipage qu'il compose avec le Saoudien Mohamed Saud Fahad Al Saud, le Néerlandais Michael Vergers et l'Allemand Christopher Mies est le même qu'il y a douze mois. Il s'agit de l'une des deux Audi R8 LMS engagée par l'équipe belge WRT, qui compte un succès à Dubaï en 2016. Un an après être passé proche d'une victoire en division tourisme, Tom Boonen remet le couvert sur une Audi RS3 LMS. Il sera notamment accompagné par les Belges Vincent Radermecker et Gilles Magnus, qui avait terminé 6e du TCR Europe en 2019. Engagé sur la VW Golf qui avait remporté la division en 2019, Mathieu Detry fait aussi partie des favoris. Parmi les autres pilotes belges engagés, notons la présence de Nico Verdonck (Aston Martin), Raphaël van der Straten (MARC II) ou encore Pierre-Yves Paque (Audi R8). Le départ sera donné le vendredi 11 janvier à midi, heure belge. (Belga)