Mertens, 31 ans, compte 74 apparitions (15 buts) sous la vareuse de l'équipe nationale. Après la brillante campagne en Coupe du monde, est-il difficile de reprendre la compétition? "C'était difficile dans mon équipe", a confié le Napolitain. "Maintenant, il faut être professionnel, sinon c'est dangereux. Mais on a faim de continuer ce qu'on a fait en Coupe du monde. Cela commence vendredi, c'est très important de ne rien lâcher." Les Diables Rouges découvriront mardi une nouvelle compétition, la Ligue des Nations, dans laquelle il y a des promotions, des relégations et, dans un second temps, des places en jeu pour l'Euro 2020. "On n'a pas vraiment tout compris au début", a souri Mertens. "Maintenant, on a bien compris. C'est une compétition que l'on veut gagner." Mertens avait commencé le Mondial comme titulaire avant de sortir du onze de base. "Bien sûr, j'aurais aimé joué plus, mais je suis très heureux de ce que nous avons accompli. Le plus important c'était de ramener une médaille." En club, Mertens n'a pas encore été titularisé par le nouveau coach de Naples Carlo Ancelotti. "Je suis rentré plus tard avec le Mondial. J'ai discuté avec le coach. L'intention est de me faire jouer plus à l'avenir." (Belga)

Mertens, 31 ans, compte 74 apparitions (15 buts) sous la vareuse de l'équipe nationale. Après la brillante campagne en Coupe du monde, est-il difficile de reprendre la compétition? "C'était difficile dans mon équipe", a confié le Napolitain. "Maintenant, il faut être professionnel, sinon c'est dangereux. Mais on a faim de continuer ce qu'on a fait en Coupe du monde. Cela commence vendredi, c'est très important de ne rien lâcher." Les Diables Rouges découvriront mardi une nouvelle compétition, la Ligue des Nations, dans laquelle il y a des promotions, des relégations et, dans un second temps, des places en jeu pour l'Euro 2020. "On n'a pas vraiment tout compris au début", a souri Mertens. "Maintenant, on a bien compris. C'est une compétition que l'on veut gagner." Mertens avait commencé le Mondial comme titulaire avant de sortir du onze de base. "Bien sûr, j'aurais aimé joué plus, mais je suis très heureux de ce que nous avons accompli. Le plus important c'était de ramener une médaille." En club, Mertens n'a pas encore été titularisé par le nouveau coach de Naples Carlo Ancelotti. "Je suis rentré plus tard avec le Mondial. J'ai discuté avec le coach. L'intention est de me faire jouer plus à l'avenir." (Belga)