Dries Devenyns avait abandonné avant la dernière étape de Paris-Nice dimanche, se plaignant de maux de dos. Il a passé une IRM en Belgique lundi matin, qui a décelé une hernie discale rendant l'opération nécessaire. Ce n'était pas la première fois cette saison que Devenyns se plaignait de douleurs lombaires. Ce fut déjà le cas lors du Tour d'Oman, où il a terminé sixième. Il espérait dans un premier temps se débarrasser du problème avec les exercices et traitements adéquats. "Je suis triste de manquer les courses des prochains mois car la forme était là, mais je ne peux dire à quel point je suis impatient d'être débarrassé des douleurs et de récupérer totalement", déclare Dries Devenyns dans un communiqué de son équipe. (Belga)

Dries Devenyns avait abandonné avant la dernière étape de Paris-Nice dimanche, se plaignant de maux de dos. Il a passé une IRM en Belgique lundi matin, qui a décelé une hernie discale rendant l'opération nécessaire. Ce n'était pas la première fois cette saison que Devenyns se plaignait de douleurs lombaires. Ce fut déjà le cas lors du Tour d'Oman, où il a terminé sixième. Il espérait dans un premier temps se débarrasser du problème avec les exercices et traitements adéquats. "Je suis triste de manquer les courses des prochains mois car la forme était là, mais je ne peux dire à quel point je suis impatient d'être débarrassé des douleurs et de récupérer totalement", déclare Dries Devenyns dans un communiqué de son équipe. (Belga)