L'ancien vainqueur du KLM Open n'était pas en bonne position à mi-parcours après un birdie et trois bogeys, mais a réussi trois birdies sur ses neuf trous suivants, dont deux sur les deux derniers. "Aujourd'hui, c'était une véritable bagarre pour jouer un bon tour", a expliqué l'Anversois de 30 ans. "Sur les huitième et neuvième trous, j'ai eu deux mauvais coups et la balle était mal placée. Je suis particulièrement heureux d'avoir réussi un nouveau tour sous le par". Pieters compte six coups de retard au classement sur le Portugais Ricardo Gouveia, qui est seul en tête et possède un coup d'avance sur le Chinois Li Hoatongi, qui a réalisé la meilleure performance de la journée avec un tour de 63. Thomas Detry n'a pas franchi le cut. Pour la deuxième journée consécutive, le Bruxellois de 29 ans a signé une carte de 72 coups, soit le par. Après deux birdies, il semblait être en mesure de passer le cut, mais trois bogeys ont suivi, entrecoupés d'un autre birdie. Il a terminé à la 66e place, un coup de trop pour être présent ce week-end. "Les circonstances étaient difficiles, mais c'était le cas pour tout le monde", a répondu Detry. "Sur le deuxième trou, j'ai fait un très mauvais coup et ce fut une forte de déception. Mes objectifs restent de remporter un tournoi et de grimper parmi le top 50 du classement mondial." (Belga)

L'ancien vainqueur du KLM Open n'était pas en bonne position à mi-parcours après un birdie et trois bogeys, mais a réussi trois birdies sur ses neuf trous suivants, dont deux sur les deux derniers. "Aujourd'hui, c'était une véritable bagarre pour jouer un bon tour", a expliqué l'Anversois de 30 ans. "Sur les huitième et neuvième trous, j'ai eu deux mauvais coups et la balle était mal placée. Je suis particulièrement heureux d'avoir réussi un nouveau tour sous le par". Pieters compte six coups de retard au classement sur le Portugais Ricardo Gouveia, qui est seul en tête et possède un coup d'avance sur le Chinois Li Hoatongi, qui a réalisé la meilleure performance de la journée avec un tour de 63. Thomas Detry n'a pas franchi le cut. Pour la deuxième journée consécutive, le Bruxellois de 29 ans a signé une carte de 72 coups, soit le par. Après deux birdies, il semblait être en mesure de passer le cut, mais trois bogeys ont suivi, entrecoupés d'un autre birdie. Il a terminé à la 66e place, un coup de trop pour être présent ce week-end. "Les circonstances étaient difficiles, mais c'était le cas pour tout le monde", a répondu Detry. "Sur le deuxième trou, j'ai fait un très mauvais coup et ce fut une forte de déception. Mes objectifs restent de remporter un tournoi et de grimper parmi le top 50 du classement mondial." (Belga)