Pieters, 27e du dernier US Open, a rendu une carte de 69 coups, soit trois sous le par, grâce à cinq birdies pour deux bogeys. L'Anversois de 30 ans accuse déjà un retard de sept longueurs sur le leader chinois Haotong Li. De son côté, Thomas Detry a connu une journée irrégulière, ponctuée en 71 coups (-1) dont cinq birdies, deux bogeys et un double bogey. (Belga)

Pieters, 27e du dernier US Open, a rendu une carte de 69 coups, soit trois sous le par, grâce à cinq birdies pour deux bogeys. L'Anversois de 30 ans accuse déjà un retard de sept longueurs sur le leader chinois Haotong Li. De son côté, Thomas Detry a connu une journée irrégulière, ponctuée en 71 coups (-1) dont cinq birdies, deux bogeys et un double bogey. (Belga)