Lundi dernier, Campenaerts, 28 ans, a passé un scanner qui a permis de révéler les fractures. Néanmoins, sa participation au championnat de Belgique (20 août) et au championnat d'Europe (24 août) de contre-la-montre n'est pas compromise. "Heureusement, je peux encore rouler même si j'aurai mal pendant cinq à six semaines", a déclaré le détenteur du record de l'heure. "C'est comparable à des côtes cassées. Ce n'est pas agréable mais vous ne devez pas pour autant arrêter toute activité physique. J'espère que je vais bien me rétablir car je me sentais bien lors du contre-la-montre par équipe. (Belga)

Lundi dernier, Campenaerts, 28 ans, a passé un scanner qui a permis de révéler les fractures. Néanmoins, sa participation au championnat de Belgique (20 août) et au championnat d'Europe (24 août) de contre-la-montre n'est pas compromise. "Heureusement, je peux encore rouler même si j'aurai mal pendant cinq à six semaines", a déclaré le détenteur du record de l'heure. "C'est comparable à des côtes cassées. Ce n'est pas agréable mais vous ne devez pas pour autant arrêter toute activité physique. J'espère que je vais bien me rétablir car je me sentais bien lors du contre-la-montre par équipe. (Belga)