Parti avec le dossard N.7, Dominik Paris, 29 ans, a signé un temps de 1:55.21 après 3.270 mètres de course sur une neige glacée et dure. Après 42 portes d'une rare exigence physique, il a devancé Innerhofer de 36 centièmes et Feuz de 0.52. C'est la troisième fois que le skieur du Tyrol italien s'impose à Bormio après ses succès en 2012 et 2017. Spécialiste des épreuves de vitesse, Paris récolte sa 10e victoire en Coupe du monde, la première cette saison après des troisièmes places à Lake Louise, en descente, et Beaver Creek, en Super-G. Grâce à sa troisième place, Feuz conserve la tête du petit globe de la spécialité avec 260 points et devance l'Autrichien Max Franz (224), 11e vendredi, et Dominik Paris (196). Au classement général, l'Autrichien Marcel Hirscher, ultra-dominateur dans les épreuves techniques, est largement en tête avec 620 points. Samedi se tiendra encore un Super-G à Bormio, dernière course de l'année civile. Le Cirque Blanc reprendra dès le premier janvier à Oslo, en Norvège, pour un slalom parallèle. (Belga)

Parti avec le dossard N.7, Dominik Paris, 29 ans, a signé un temps de 1:55.21 après 3.270 mètres de course sur une neige glacée et dure. Après 42 portes d'une rare exigence physique, il a devancé Innerhofer de 36 centièmes et Feuz de 0.52. C'est la troisième fois que le skieur du Tyrol italien s'impose à Bormio après ses succès en 2012 et 2017. Spécialiste des épreuves de vitesse, Paris récolte sa 10e victoire en Coupe du monde, la première cette saison après des troisièmes places à Lake Louise, en descente, et Beaver Creek, en Super-G. Grâce à sa troisième place, Feuz conserve la tête du petit globe de la spécialité avec 260 points et devance l'Autrichien Max Franz (224), 11e vendredi, et Dominik Paris (196). Au classement général, l'Autrichien Marcel Hirscher, ultra-dominateur dans les épreuves techniques, est largement en tête avec 620 points. Samedi se tiendra encore un Super-G à Bormio, dernière course de l'année civile. Le Cirque Blanc reprendra dès le premier janvier à Oslo, en Norvège, pour un slalom parallèle. (Belga)