Djokovic a déjà remporté cette année l'Open d'Australie, Roland-Garros et Wimbledon, égalant le record de 20 victoires en Grand Chelem, et a désormais dans le viseur les Jeux Olympiques et l'US Open. Aucun homme n'a jamais réussi ce qu'on appelle le "Grand Chelem doré", à savoir conquérir la même année les quatre tournois majeurs et l'or olympique. Deux joueurs, l'Américain Donald Budge en 1938 et l'Australien Rod Laver en 1962 et 1969, ont réussi à remporter les quatre Grands Chelems la même année. L'Allemande Steffi Graf est la seule joueuse à avoir réussi ce quintuplé exceptionnel, en 1988. "Si vous pouviez me mettre en contact avec elle, je serais ravi de lui demander comment elle a fait", a souri Djokovic en conférence de presse jeudi. Djokovic a loué la mentalité de championne de Graf et a ajouté qu'il sait qu'il dispose d'une opportunité unique cette année. "A l'heure actuelle, cela me semble de plus en plus réaliste. Bien sûr, c'est l'un de mes objectifs et de mes rêves", a confié le Serbe. "Mais je vais prendre les choses lentement et prudemment. C'est une approche dont j'ai besoin, parce que dans le passé, je n'avais probablement pas toute l'expérience de cette approche. Et j'ai commencé à sentir qu'il y avait beaucoup de distractions autour de moi qui influençait mes performances." Djokovic déclare savoir "qu'il y a beaucoup de choses et d'histoire en jeu" et se sent "un privilégié" d'être dans cette position. "J'ai travaillé dur pour être ici avec mon équipe, bien sûr. Mais nous parlerons de l'histoire si tout se passe bien." Les deux autres codétenteurs du record de victoires en Grand Chelem, Roger Federer et Rafael Nadal, ne joueront pas à Tokyo. Le tableau olympique comprend tout même des joueurs comme le Grec Stefanos Tsitsipas, finaliste à Roland-Garros, le Russe Daniil Medvedev, N.2 mondial, et l'Allemand Alexander Zverev. Djokovic entamera son tournoi face au Bolivien Hugo Dellien, 139e mondial. (Belga)

Djokovic a déjà remporté cette année l'Open d'Australie, Roland-Garros et Wimbledon, égalant le record de 20 victoires en Grand Chelem, et a désormais dans le viseur les Jeux Olympiques et l'US Open. Aucun homme n'a jamais réussi ce qu'on appelle le "Grand Chelem doré", à savoir conquérir la même année les quatre tournois majeurs et l'or olympique. Deux joueurs, l'Américain Donald Budge en 1938 et l'Australien Rod Laver en 1962 et 1969, ont réussi à remporter les quatre Grands Chelems la même année. L'Allemande Steffi Graf est la seule joueuse à avoir réussi ce quintuplé exceptionnel, en 1988. "Si vous pouviez me mettre en contact avec elle, je serais ravi de lui demander comment elle a fait", a souri Djokovic en conférence de presse jeudi. Djokovic a loué la mentalité de championne de Graf et a ajouté qu'il sait qu'il dispose d'une opportunité unique cette année. "A l'heure actuelle, cela me semble de plus en plus réaliste. Bien sûr, c'est l'un de mes objectifs et de mes rêves", a confié le Serbe. "Mais je vais prendre les choses lentement et prudemment. C'est une approche dont j'ai besoin, parce que dans le passé, je n'avais probablement pas toute l'expérience de cette approche. Et j'ai commencé à sentir qu'il y avait beaucoup de distractions autour de moi qui influençait mes performances." Djokovic déclare savoir "qu'il y a beaucoup de choses et d'histoire en jeu" et se sent "un privilégié" d'être dans cette position. "J'ai travaillé dur pour être ici avec mon équipe, bien sûr. Mais nous parlerons de l'histoire si tout se passe bien." Les deux autres codétenteurs du record de victoires en Grand Chelem, Roger Federer et Rafael Nadal, ne joueront pas à Tokyo. Le tableau olympique comprend tout même des joueurs comme le Grec Stefanos Tsitsipas, finaliste à Roland-Garros, le Russe Daniil Medvedev, N.2 mondial, et l'Allemand Alexander Zverev. Djokovic entamera son tournoi face au Bolivien Hugo Dellien, 139e mondial. (Belga)