Conséquence de cette élimination, c'est l'actuel N.2, le Russe Daniil Medvedev, qui accèdera au premier rang mondial lundi dans le nouveau classement de l'ATP. Le finaliste du dernier Open d'Australie deviendra le 27e N.1 mondial depuis la création du classement ATP en août 1973. Il sera le premier non-membre du "Big 4" (Federer, Nadal, Djokovic, Murray) à dominer la planète tennis depuis l'Américain Andy Roddick. Cela remonte au 1er février 2004. Vesely, âgé de 28 ans, du haut de ses 1m98 et aidé par son puissant bras gauche avait déjà eu raison de Djokovic lors de leur première rencontre en seizièmes de finale du Masters 1000 de Monte Carlo en 2016. Vesely est l'un des trois joueurs à avoir battu Djokovic à plusieurs reprises sans jamais s'être incliné face à lui. Le Russe Marat Safin (2-0) et l'Australien Nick Kyrgios (2-0) sont les deux autres. Le Tchèque, qui compte deux titres ATP à Auckland (2015) et Pune (2020), plus une finale perdue à Bucarest (2015), tentera de rejoindre sa quatrième finale face au Canadien Denis Shapovalov (ATP 14/N.6) ou au Lituanien Ricardas Berankis (ATP 99). L'autre demi-finale mettra aux prises le Polonais Hubert Hurkacz (ATP 11/N.5) au Russe Andrey Rublev (ATP 7/N.2). (Belga)

Conséquence de cette élimination, c'est l'actuel N.2, le Russe Daniil Medvedev, qui accèdera au premier rang mondial lundi dans le nouveau classement de l'ATP. Le finaliste du dernier Open d'Australie deviendra le 27e N.1 mondial depuis la création du classement ATP en août 1973. Il sera le premier non-membre du "Big 4" (Federer, Nadal, Djokovic, Murray) à dominer la planète tennis depuis l'Américain Andy Roddick. Cela remonte au 1er février 2004. Vesely, âgé de 28 ans, du haut de ses 1m98 et aidé par son puissant bras gauche avait déjà eu raison de Djokovic lors de leur première rencontre en seizièmes de finale du Masters 1000 de Monte Carlo en 2016. Vesely est l'un des trois joueurs à avoir battu Djokovic à plusieurs reprises sans jamais s'être incliné face à lui. Le Russe Marat Safin (2-0) et l'Australien Nick Kyrgios (2-0) sont les deux autres. Le Tchèque, qui compte deux titres ATP à Auckland (2015) et Pune (2020), plus une finale perdue à Bucarest (2015), tentera de rejoindre sa quatrième finale face au Canadien Denis Shapovalov (ATP 14/N.6) ou au Lituanien Ricardas Berankis (ATP 99). L'autre demi-finale mettra aux prises le Polonais Hubert Hurkacz (ATP 11/N.5) au Russe Andrey Rublev (ATP 7/N.2). (Belga)