Plusieurs fois championne du monde et Sportive belge de l'année en 2015, Delfine Persoon (-60kg) disputera en mars (du 14 au 24) le tournoi (européen) de qualification à Londres. Quatre tournois continentaux sont prévus avec une ultime chance encore lors d'un tournoi mondial à Paris du 13 au 23 mai. Côté féminin, Sanae Jah (-51 kg) et Oshin Derieuw (-69 kg) sont aussi susceptibles de rejoindre Tokyo via ces qualifications, tout comme, chez les messieurs Zakaria Boudhi (-52 kg), Vasile Usturoi (-57 kg), Karim Saboundji (-63 kg), Mohamed Rachem (-69 kg), Lancelot Proton de la Chapelle (-75 kg), Ziad El Mohor (-81 kg) et Victor Schelstraete (-91 kg). Dans 13 catégories de poids (8 chez les messieurs, 5 chez les dames), 286 boxeurs et boxeuses seront à Tokyo du 25 juillet au 9 août au Japon, un seul par pays pour chaque catégorie. Chez les messieurs, les 8 catégories sont les poids mouches (48-52 kg), les poids plumes (52-57 kg), les poids légers (57-63 kg) - qui différent par rapport aux précédents jeux, les poids welters (63-69 kg), les poids moyen (69-75 kg), les poids lourds-légers (75-81 kg), les poids lourds (81-91 kg) et les poids super lourds (+91 kg), les grands classiques. Chez les dames, sont toujours au programme les poids mouches (48-51 kg), les poids légers (57-60 kg) et les poids moyens (69-75 kg) et viennent s'ajouter deux nouvelles catégories les poids plumes (54-57 kg) et les poids welters (64-69 kg). (Belga)

Plusieurs fois championne du monde et Sportive belge de l'année en 2015, Delfine Persoon (-60kg) disputera en mars (du 14 au 24) le tournoi (européen) de qualification à Londres. Quatre tournois continentaux sont prévus avec une ultime chance encore lors d'un tournoi mondial à Paris du 13 au 23 mai. Côté féminin, Sanae Jah (-51 kg) et Oshin Derieuw (-69 kg) sont aussi susceptibles de rejoindre Tokyo via ces qualifications, tout comme, chez les messieurs Zakaria Boudhi (-52 kg), Vasile Usturoi (-57 kg), Karim Saboundji (-63 kg), Mohamed Rachem (-69 kg), Lancelot Proton de la Chapelle (-75 kg), Ziad El Mohor (-81 kg) et Victor Schelstraete (-91 kg). Dans 13 catégories de poids (8 chez les messieurs, 5 chez les dames), 286 boxeurs et boxeuses seront à Tokyo du 25 juillet au 9 août au Japon, un seul par pays pour chaque catégorie. Chez les messieurs, les 8 catégories sont les poids mouches (48-52 kg), les poids plumes (52-57 kg), les poids légers (57-63 kg) - qui différent par rapport aux précédents jeux, les poids welters (63-69 kg), les poids moyen (69-75 kg), les poids lourds-légers (75-81 kg), les poids lourds (81-91 kg) et les poids super lourds (+91 kg), les grands classiques. Chez les dames, sont toujours au programme les poids mouches (48-51 kg), les poids légers (57-60 kg) et les poids moyens (69-75 kg) et viennent s'ajouter deux nouvelles catégories les poids plumes (54-57 kg) et les poids welters (64-69 kg). (Belga)