"Nous sommes très inquiets pour Emiliano Sala", a dit le président du club de Premier League, dans une déclaration à la presse. "Nous attendons confirmation avant de pouvoir dire quoi que ce soit d'autre", a-t-il ajouté. Dans l'après-midi, le directeur général de Cardiff, Ken Choo, a expliqué que "Emiliano devait arriver hier soir (lundi) à Cardiff et aujourd'hui (mardi) devait être son premier jour avec l'équipe", dans un communiqué publié sur le site du club. "Notre propriétaire, Tan Sri Vincent Tan, et notre président, Mehmet Dalman, sont bouleversés par la situation", a-t-il ajouté, soulignant que la décision avait été prise d'annuler l'entraînement du jour, "les pensées de l'équipe, du management et de tout le club étant tournées vers Emiliano et le pilote" de l'avion. "Nous continuons de prier pour recevoir des nouvelles positives", a-t-il encore déclaré. L'avion de Sala, tout juste transféré de Nantes à Cardiff, a disparu dans la nuit de lundi à mardi lors d'un trajet entre ces deux villes, au-dessus de la Manche, près de Guernesey. Des sources policières françaises, puis la direction générale de l'aviation civile (DGAC) vers midi, ont confirmé que l'attaquant était à bord de l'appareil. L'avant-centre de 28 ans, auteur de 12 buts sur la première moitié de saison en Ligue 1, venait d'être transféré du FC Nantes à Cardiff pour une somme record pour le club gallois, estimée par la presse à 17 millions d'euros. (Belga)

"Nous sommes très inquiets pour Emiliano Sala", a dit le président du club de Premier League, dans une déclaration à la presse. "Nous attendons confirmation avant de pouvoir dire quoi que ce soit d'autre", a-t-il ajouté. Dans l'après-midi, le directeur général de Cardiff, Ken Choo, a expliqué que "Emiliano devait arriver hier soir (lundi) à Cardiff et aujourd'hui (mardi) devait être son premier jour avec l'équipe", dans un communiqué publié sur le site du club. "Notre propriétaire, Tan Sri Vincent Tan, et notre président, Mehmet Dalman, sont bouleversés par la situation", a-t-il ajouté, soulignant que la décision avait été prise d'annuler l'entraînement du jour, "les pensées de l'équipe, du management et de tout le club étant tournées vers Emiliano et le pilote" de l'avion. "Nous continuons de prier pour recevoir des nouvelles positives", a-t-il encore déclaré. L'avion de Sala, tout juste transféré de Nantes à Cardiff, a disparu dans la nuit de lundi à mardi lors d'un trajet entre ces deux villes, au-dessus de la Manche, près de Guernesey. Des sources policières françaises, puis la direction générale de l'aviation civile (DGAC) vers midi, ont confirmé que l'attaquant était à bord de l'appareil. L'avant-centre de 28 ans, auteur de 12 buts sur la première moitié de saison en Ligue 1, venait d'être transféré du FC Nantes à Cardiff pour une somme record pour le club gallois, estimée par la presse à 17 millions d'euros. (Belga)