"Nous avons passé en revue toutes les informations disponibles (...) et avons pris la décision difficile de mettre fin aux recherches", a annoncé la police dans un communiqué publié sur son compte Twitter, soulignant que les "chances de survie à ce stade sont infimes". L'attaquant argentin Emiliano Sala se rendait de Nantes à Cardiff, le club de Premier League qui venait de le transférer, à bord d'un avion privé, un monomoteur Piper PA-46-310P Malib qui a disparu des radars lundi soir, à une vingtaine de km au nord de l'île anglo-normande de Guernesey. Le contrôle aérien de l'île voisine de Jersey avait précisé lundi soir que l'avion et ses deux occupants, qui volaient dans un premier temps à 5.000 pieds, avaient demandé à descendre et évoluaient à 2.300 pieds avant d'échapper aux radars. (Belga)

"Nous avons passé en revue toutes les informations disponibles (...) et avons pris la décision difficile de mettre fin aux recherches", a annoncé la police dans un communiqué publié sur son compte Twitter, soulignant que les "chances de survie à ce stade sont infimes". L'attaquant argentin Emiliano Sala se rendait de Nantes à Cardiff, le club de Premier League qui venait de le transférer, à bord d'un avion privé, un monomoteur Piper PA-46-310P Malib qui a disparu des radars lundi soir, à une vingtaine de km au nord de l'île anglo-normande de Guernesey. Le contrôle aérien de l'île voisine de Jersey avait précisé lundi soir que l'avion et ses deux occupants, qui volaient dans un premier temps à 5.000 pieds, avaient demandé à descendre et évoluaient à 2.300 pieds avant d'échapper aux radars. (Belga)