Dieumerci Mbokani s'est dit "très fier" de recevoir une deuxième fois le trophée du Soulier d'Ebène. "C'est quelque chose de spécial pour moi. Recevoir le prix du meilleur joueur africain qui joue en Belgique, j'en suis très fier. Cela me donne la force de continuer à travailler encore plus", a confié le joueur de l'Antwerp en liaison depuis Monaco.

Meilleur buteur, avec 18 buts, de la saison 2019-2020, arrêtée à cause de la pandémie de coronavirus, l'attaquant congolais avait en effet déjà remporté le Soulier d'Ebène en 2012 quand il évoluait au RSC Anderlecht.

Le podium 2020 est complété par Clinton Mata et Simon Deli, les deux défenseurs du Club de Bruges, dans cet ordre. Krépin Diatta (Club de Bruges) et Vadis Odjidja-Ofoe (La Gantoise) terminent respectivement à la quatrième et cinquième place d'une liste qui comptait déjà 70 noms issus de division 1A.

Mbokani, 34 ans, était revenu à l'Antwerp en 2018 et a inscrit 58 buts en 74 matches avec le matricule 1. Il s'agit de son troisième passage en Belgique où il fait ses débuts professionnels en 2006 au RSC Anderlecht avant de passer trois saisons au Standard (2007-2010). En 2011, il revient à Anderlecht où il restera deux saisons avant de rejoindre le Dinamo Kiev.

Lors de cette cérémonie, Dieumerci Ndongala, prêté par Genk au club turc de Kasimpasa, a reçu le prix du mérite qui récompense les oeuvres de charité mises en place par le Belgo-congolais à Kinshasa. Via son ASBL Ndongalife, créée en 2018, il apporte de l'aide aux orphelins, aux jeunes et aux femmes en maternité. Il est également le parrain de l'orphelinat 'les cris des enfants', situé dans la commune de Selembao, en République démocratique du Congo.

Dieumerci Mbokani s'est dit "très fier" de recevoir une deuxième fois le trophée du Soulier d'Ebène. "C'est quelque chose de spécial pour moi. Recevoir le prix du meilleur joueur africain qui joue en Belgique, j'en suis très fier. Cela me donne la force de continuer à travailler encore plus", a confié le joueur de l'Antwerp en liaison depuis Monaco. Meilleur buteur, avec 18 buts, de la saison 2019-2020, arrêtée à cause de la pandémie de coronavirus, l'attaquant congolais avait en effet déjà remporté le Soulier d'Ebène en 2012 quand il évoluait au RSC Anderlecht. Le podium 2020 est complété par Clinton Mata et Simon Deli, les deux défenseurs du Club de Bruges, dans cet ordre. Krépin Diatta (Club de Bruges) et Vadis Odjidja-Ofoe (La Gantoise) terminent respectivement à la quatrième et cinquième place d'une liste qui comptait déjà 70 noms issus de division 1A. Mbokani, 34 ans, était revenu à l'Antwerp en 2018 et a inscrit 58 buts en 74 matches avec le matricule 1. Il s'agit de son troisième passage en Belgique où il fait ses débuts professionnels en 2006 au RSC Anderlecht avant de passer trois saisons au Standard (2007-2010). En 2011, il revient à Anderlecht où il restera deux saisons avant de rejoindre le Dinamo Kiev. Lors de cette cérémonie, Dieumerci Ndongala, prêté par Genk au club turc de Kasimpasa, a reçu le prix du mérite qui récompense les oeuvres de charité mises en place par le Belgo-congolais à Kinshasa. Via son ASBL Ndongalife, créée en 2018, il apporte de l'aide aux orphelins, aux jeunes et aux femmes en maternité. Il est également le parrain de l'orphelinat 'les cris des enfants', situé dans la commune de Selembao, en République démocratique du Congo.