"L'Antwerp a toujours été mon premier choix. Je suis très impatient à l'idée de rejoindre le groupe", a déclaré Mbokani, cité sur le site du club. Depuis son arrivée dans la ville portuaire en août 2018, l'attaquant affiche des statistiques impressionnantes. En 69 matches toutes compétitions confondues, il a compilé 38 buts et 18 passes décisives. Avant de ravir les fans du Bosuil, Mbokani avait déjà évolué à Anderlecht (2006-2007 et 2011-2013) ainsi qu'au Standard (2007-2010). A l'étranger, il a porté les couleurs de l'AS Monaco (2010-2011), Wolfsburg (2011), du Dynamo Kiev (2013-2015 et 2017-2018), Norwich (2015-2016) et Hull City (2016-2017). Mbokani, meilleur buteur de la défunte saison avec 18 roses, a débuté sa carrière professionnelle au sein du club congolais du TP Mazembe (2005-2006). Après deux exercices sous les ordres de Laszlo Bölöni, le récent double lauréat du Soulier d'Ébène est désormais entraîné par Ivan Leko. Le matricule 1, qui a laissé partir son gardien turc Sinan Bolat ainsi que les anciens internationaux belges Kevin Mirallas et Steven Defour, conserve donc son atout majeur sur le front de l'attaque. (Belga)

"L'Antwerp a toujours été mon premier choix. Je suis très impatient à l'idée de rejoindre le groupe", a déclaré Mbokani, cité sur le site du club. Depuis son arrivée dans la ville portuaire en août 2018, l'attaquant affiche des statistiques impressionnantes. En 69 matches toutes compétitions confondues, il a compilé 38 buts et 18 passes décisives. Avant de ravir les fans du Bosuil, Mbokani avait déjà évolué à Anderlecht (2006-2007 et 2011-2013) ainsi qu'au Standard (2007-2010). A l'étranger, il a porté les couleurs de l'AS Monaco (2010-2011), Wolfsburg (2011), du Dynamo Kiev (2013-2015 et 2017-2018), Norwich (2015-2016) et Hull City (2016-2017). Mbokani, meilleur buteur de la défunte saison avec 18 roses, a débuté sa carrière professionnelle au sein du club congolais du TP Mazembe (2005-2006). Après deux exercices sous les ordres de Laszlo Bölöni, le récent double lauréat du Soulier d'Ébène est désormais entraîné par Ivan Leko. Le matricule 1, qui a laissé partir son gardien turc Sinan Bolat ainsi que les anciens internationaux belges Kevin Mirallas et Steven Defour, conserve donc son atout majeur sur le front de l'attaque. (Belga)