Née à Tielt, Lemey a permis à Sassuolo de terminer quatrième du championnat en gardant neuf fois son domaine inviolé en 22 matches. Malgré ses excellentes performances à l'étranger, son nom ne dit pas grand-chose aux amateurs de football en Belgique. Pour l'entraîneur de l'équipe nationale, Ives Serneels, elle n'est pas un premier choix: elle ne compte que sept caps en 53 sélections.

En 2017 alors qu'elle avait 20 ans, Lemey est passée d'Anderlecht à Vérone, un club de Serie A. Un an plus tard, elle a transité par l'Atalanta Mozzanica avant d'atterrir à Sassuolo en 2019.

Née à Tielt, Lemey a permis à Sassuolo de terminer quatrième du championnat en gardant neuf fois son domaine inviolé en 22 matches. Malgré ses excellentes performances à l'étranger, son nom ne dit pas grand-chose aux amateurs de football en Belgique. Pour l'entraîneur de l'équipe nationale, Ives Serneels, elle n'est pas un premier choix: elle ne compte que sept caps en 53 sélections. En 2017 alors qu'elle avait 20 ans, Lemey est passée d'Anderlecht à Vérone, un club de Serie A. Un an plus tard, elle a transité par l'Atalanta Mozzanica avant d'atterrir à Sassuolo en 2019.