Eykens doit réaliser 2:00.60 afin d'être qualifiée pour les Mondiaux de Doha (27 septembre-6 octobre). Elle est restée attentive à l'avant de la course mais n'a pas résisté dans la dernière ligne droite. La victoire a été enlevée par l'Ougandaise Halimah Nakaayi en 2:01.93. Debjani est resté longtemps accroché à l'arrière du 'Dream Mile', mais il a craqué dans le dernier tour et a perdu beaucoup de terrain face au vainqueur Marcin Lewandowski. Le Polonais a réalisé la meilleure performance mondiale de l'année (MPM) en 3:52.34. Plus tôt, l'Éthiopien Selemon Barega avait réalisé une première MPM sur 3.000 m en 7:32.17. Le Norvégien Henrik Ingebrigtsen a terminé quatrième avec un record national en 7:36.85. Dans le 100 m, la meilleure performance mondiale de l'année est revenue la propriété de l'Américain Christian Coleman en 9.85 secondes. Dans le 3000 m dames, la Kenyane Norah Jeruto a réussi le meilleur chrono de l'année en 9:03.71, et devancé la détentrice du record du monde Beatrice Chepkoech. La Néerlandaise Dafne Schippers a remporté le 200 mètres en 22.56 secondes. Les deux autres MPM ont été obtenues par la Russe Maria Lasitskene avec une barre effacée à 2m01 au saut en hauteur, et la Colombienne Caterine Ibarguen avec une marque de 14m79 au triple saut. Le point culminant de la soirée a été le record d'Europe du Norvégien Karsten Warholm au 400 mètres haies. Le champion du monde en titre a couru le tour de piste et sauté les dix haies en 47.33 secondes, 4/100es de mieux que les 47.37 signés par le Français Stéphane Diagana, il y après de 24 ans, le 5 juillet 1995 à Lausanne. Le record du monde appartient depuis le 6 août 1992 aux JO de Barcelone à l'Américain Kevin Young en 46.78 secondes. . (Belga)