Wilmots a insisté jeudi sur le secteur défensif. Avec les forfaits de Lombaerts et Alderweireld combinés à l'incertitude qui plane au-dessus de Kompany, l'ancien international va devoir composer une nouvelle défense. "Je vais en effet devoir aligner une défense inédite, mais je n'ai encore rien décidé." L'axe central sera composé de Vermaelen et Kompany, si ce dernier est en mesure de s'aligner dans le mythique stade de Wembley.

Wilmots dévoilera son équipe seulement samedi, mais il restera vraisemblablement fidèle à un 4-3-3. "Avec un attaquant de pointe, mais j'hésite encore sur le triangle: jouer avec deux numéros 6 ou deux numéros 8. A côté de ça, je devrai également trouver un équilibre dans mon équipe. Je ne peux pas débuter avec trois ou quatre joueurs de petite taille face à de solides Anglais."

Un succès face à l'Angleterre placerait-il la Belgique définitivement sur la bonne voie? "Combien de 'nouveaux départs' n'avons-nous pas déjà pris?", tempère Wilmots. "Je veux avant tout voir de la structure dans cette équipe. On aura atteint quelque chose seulement si nous terminons 1er ou 2e de notre groupe de qualifications pour la Coupe du monde 2014. Pour l'instant, nous sommes à zéro."

Wilmots ne dévoilera sa sélection que samedi, à la presse comme aux joueurs. "Mon objectif est que chacun reste concerné", a -t-il déclaré. Je ne considère pas ce match comme une joute amicale, je ne veux voir personne retirer le pied. On doit vendre le football belge et essayer de gagner à Wembley. Je l'ai dit aux joueurs. Nous devons être ambitieux."

Timmy Simons : "J'espère que Kompany pourra jouer"

Avec le forfait possible de Vincent Kompany, Timmy Simons devra peut-être reculer au sein de la défense des Diables samedi. "Tout le monde doit faire de son mieux et ce à n'importe quelle place. Cela n'a aucune importance pour moi si je joue samedi dans la défense ou dans l'entrejeu. J'espère en premier lieu que Vincent Kompany puisse jouer", a déclaré l'aîné des Diables, qui foulera peut-être pour la première et dernière fois de sa carrière la légendaire pelouse de Wembley.

"Ce qui est sûr, c'est que nous allons à Wembley avec de l'ambition. Les cinq premières minutes il est toujours impressionnant de jouer ainsi devant 90.000 supporters, mais ensuite on ne se concentre plus que sur son match. Ce sera un match spécial avec de solides duels, mais aussi l'occasion d'aligner un beau résultat", a encore confié Simons.

"Ce sera peut-être la dernière pour Timmy, mais ça je ne peux en tenir compte", a réagi Marc Wilmots. "Cela ne veut pas dire que je n'ai pas de respect pour lui, mais en ce qui me concerne j'alignerai sur le terrain l'équipe la plus forte à mes yeux."

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Wilmots a insisté jeudi sur le secteur défensif. Avec les forfaits de Lombaerts et Alderweireld combinés à l'incertitude qui plane au-dessus de Kompany, l'ancien international va devoir composer une nouvelle défense. "Je vais en effet devoir aligner une défense inédite, mais je n'ai encore rien décidé." L'axe central sera composé de Vermaelen et Kompany, si ce dernier est en mesure de s'aligner dans le mythique stade de Wembley. Wilmots dévoilera son équipe seulement samedi, mais il restera vraisemblablement fidèle à un 4-3-3. "Avec un attaquant de pointe, mais j'hésite encore sur le triangle: jouer avec deux numéros 6 ou deux numéros 8. A côté de ça, je devrai également trouver un équilibre dans mon équipe. Je ne peux pas débuter avec trois ou quatre joueurs de petite taille face à de solides Anglais." Un succès face à l'Angleterre placerait-il la Belgique définitivement sur la bonne voie? "Combien de 'nouveaux départs' n'avons-nous pas déjà pris?", tempère Wilmots. "Je veux avant tout voir de la structure dans cette équipe. On aura atteint quelque chose seulement si nous terminons 1er ou 2e de notre groupe de qualifications pour la Coupe du monde 2014. Pour l'instant, nous sommes à zéro." Wilmots ne dévoilera sa sélection que samedi, à la presse comme aux joueurs. "Mon objectif est que chacun reste concerné", a -t-il déclaré. Je ne considère pas ce match comme une joute amicale, je ne veux voir personne retirer le pied. On doit vendre le football belge et essayer de gagner à Wembley. Je l'ai dit aux joueurs. Nous devons être ambitieux." Timmy Simons : "J'espère que Kompany pourra jouer" Avec le forfait possible de Vincent Kompany, Timmy Simons devra peut-être reculer au sein de la défense des Diables samedi. "Tout le monde doit faire de son mieux et ce à n'importe quelle place. Cela n'a aucune importance pour moi si je joue samedi dans la défense ou dans l'entrejeu. J'espère en premier lieu que Vincent Kompany puisse jouer", a déclaré l'aîné des Diables, qui foulera peut-être pour la première et dernière fois de sa carrière la légendaire pelouse de Wembley. "Ce qui est sûr, c'est que nous allons à Wembley avec de l'ambition. Les cinq premières minutes il est toujours impressionnant de jouer ainsi devant 90.000 supporters, mais ensuite on ne se concentre plus que sur son match. Ce sera un match spécial avec de solides duels, mais aussi l'occasion d'aligner un beau résultat", a encore confié Simons. "Ce sera peut-être la dernière pour Timmy, mais ça je ne peux en tenir compte", a réagi Marc Wilmots. "Cela ne veut pas dire que je n'ai pas de respect pour lui, mais en ce qui me concerne j'alignerai sur le terrain l'équipe la plus forte à mes yeux." Sportfootmagazine.be, avec Belga