"Finalement, ce n'était pas un match amical", a noté Martinez. "Cela se voyait que ce match avait un intérêt dans un stade plein et bruyant pour l'anniversaire de la fédération irlandaise. Je suis déçu des deux buts concédés, mais je retiens aussi du positif. Nous avons obtenu un bon résultat avec une bonne attitude et beaucoup de travail. Nous aurions évidemment préféré gagner. Nous avons arrêté de jouer en fin de match. Cependant, ce n'était pas un match facile et c'était un bon test pour l'avenir." Pour cette fenêtre internationale, le Catalan a uniquement fait appel à des joueurs avec moins de 50 caps et a donc aligné un onze expérimental à Dublin. "Ce ne serait pas juste de dire que nous sommes devenus une équipe moyenne", a noté Martinez, défendant son groupe. "Nous sommes déjà qualifiés pour le Mondial. Nous aurions pu jouer avec notre équipe-type, mais nous n'aurions rien appris. J'ai aussi vu les garçons sur le terrain apprendre et ce sous le leadership de certains garçons qui avaient déjà joué quelques matches internationaux de plus. Le score n'était pas le plus important. Il était primordial de savoir que nous avons plus de onze joueurs dans notre groupe." Le sélectionneur voulait donc surtout retenir le positif. "Pendant les trente premières minutes, vous avez vu comment nous voulions jouer. Nous avons bien défendu dans nos seize mètres et nous marquons notre premier but sur une belle contre-attaque. Nous prenons deux buts trop facilement. Nous avons joué avec des hauts et des bas", a conclu Martinez. (Belga)

"Finalement, ce n'était pas un match amical", a noté Martinez. "Cela se voyait que ce match avait un intérêt dans un stade plein et bruyant pour l'anniversaire de la fédération irlandaise. Je suis déçu des deux buts concédés, mais je retiens aussi du positif. Nous avons obtenu un bon résultat avec une bonne attitude et beaucoup de travail. Nous aurions évidemment préféré gagner. Nous avons arrêté de jouer en fin de match. Cependant, ce n'était pas un match facile et c'était un bon test pour l'avenir." Pour cette fenêtre internationale, le Catalan a uniquement fait appel à des joueurs avec moins de 50 caps et a donc aligné un onze expérimental à Dublin. "Ce ne serait pas juste de dire que nous sommes devenus une équipe moyenne", a noté Martinez, défendant son groupe. "Nous sommes déjà qualifiés pour le Mondial. Nous aurions pu jouer avec notre équipe-type, mais nous n'aurions rien appris. J'ai aussi vu les garçons sur le terrain apprendre et ce sous le leadership de certains garçons qui avaient déjà joué quelques matches internationaux de plus. Le score n'était pas le plus important. Il était primordial de savoir que nous avons plus de onze joueurs dans notre groupe." Le sélectionneur voulait donc surtout retenir le positif. "Pendant les trente premières minutes, vous avez vu comment nous voulions jouer. Nous avons bien défendu dans nos seize mètres et nous marquons notre premier but sur une belle contre-attaque. Nous prenons deux buts trop facilement. Nous avons joué avec des hauts et des bas", a conclu Martinez. (Belga)