L'ex-anderlechtois a en tout cas encore marqué - dès la 3e minute - dimanche contre la Norvège (3-2) au Stade Roi Baudouin lors du dernier match préparatoire des Diables Rouges avant l'Euro 2016 de football (du 10 juin ai 10 juillet) en France. Un but, son 4e en 4 matches, qui semblait cependant de consolation, tant que le marquoir indiquait un surprenant score de 1-2 en faveur des visiteurs. "Heureusement qu'on a quand même réussi à renverser la situation", avouait-il après le match, "ce qui dans le fond est finalement Le plus important. Honnêtement on ne s'attendait pas à être menés. C'est évident qu'on a commis des erreurs, mais on ne s'est par contre jamais énervé. On est resté calme et on a ainsi pu se créer des occasions, ce qui n'est pas possible quand on tombe dans la précipitation. Nos buts étaient bien amenés et même beaux. Maintenant on ne va pas se cacher qu'il faudra mieux jouer pour prétendre jouer un rôle en vue à l'Euro, où les adversaires seront d'un tout autre calibre, la plupart en tout cas. Il y a encore du travail pour s'améliorer et hisser l'équipe à un niveau supérieur à celui d'aujourd'hui. Ce qui je le répète est absolument indispensable. Sachez cependant que les entraînements ces deux dernières semaines ont été intenses et très physiques, d'où un manque de fraîcheur assez compréhensible. Gagner est toujours bon pour le moral, même quand tout n'a pas été parfait. C'est donc ce que je retiendrai de ce match". A propos de fatigue les Diables Rouges auront congé ce lundi, alors qu'un match contre les U19 à Genk était à l'origine prévu. Mardi, c'est le départ pour Bordeaux et deux entraînements sont au programme de mercredi. "Oui mais plutôt axés sur les schémas tactiques, et donc moins éprouvants physiquement", présume et conclut Romelu Lukaku. (Belga)

L'ex-anderlechtois a en tout cas encore marqué - dès la 3e minute - dimanche contre la Norvège (3-2) au Stade Roi Baudouin lors du dernier match préparatoire des Diables Rouges avant l'Euro 2016 de football (du 10 juin ai 10 juillet) en France. Un but, son 4e en 4 matches, qui semblait cependant de consolation, tant que le marquoir indiquait un surprenant score de 1-2 en faveur des visiteurs. "Heureusement qu'on a quand même réussi à renverser la situation", avouait-il après le match, "ce qui dans le fond est finalement Le plus important. Honnêtement on ne s'attendait pas à être menés. C'est évident qu'on a commis des erreurs, mais on ne s'est par contre jamais énervé. On est resté calme et on a ainsi pu se créer des occasions, ce qui n'est pas possible quand on tombe dans la précipitation. Nos buts étaient bien amenés et même beaux. Maintenant on ne va pas se cacher qu'il faudra mieux jouer pour prétendre jouer un rôle en vue à l'Euro, où les adversaires seront d'un tout autre calibre, la plupart en tout cas. Il y a encore du travail pour s'améliorer et hisser l'équipe à un niveau supérieur à celui d'aujourd'hui. Ce qui je le répète est absolument indispensable. Sachez cependant que les entraînements ces deux dernières semaines ont été intenses et très physiques, d'où un manque de fraîcheur assez compréhensible. Gagner est toujours bon pour le moral, même quand tout n'a pas été parfait. C'est donc ce que je retiendrai de ce match". A propos de fatigue les Diables Rouges auront congé ce lundi, alors qu'un match contre les U19 à Genk était à l'origine prévu. Mardi, c'est le départ pour Bordeaux et deux entraînements sont au programme de mercredi. "Oui mais plutôt axés sur les schémas tactiques, et donc moins éprouvants physiquement", présume et conclut Romelu Lukaku. (Belga)