D'ici là, l'Espagnol n'aura plus qu'un trêve internationale, en mars, pour répondre à ses dernières interrogations. En juin, il devra avoir les idées plus claires pour former sa présélection. "J'aurais voulu avoir davantage de réponses à l'issue de ces deux derniers matches", a déclaré Martinez à l'issue de la rencontre. "Tout le monde a réussi son test aujourd'hui (mardi, ndlr) contre Chypre. Chacun a montré qu'il était prêt à jouer pour l'équipe nationale. C'est évidemment très positif mais cela ne facilite pas les choses en vue de la liste définitive." Le sélectionneur s'est toutefois déclaré heureux de la progression de ses joueurs depuis la Coupe du monde. "L'année a été fantastique même en l'absence d'un grand tournoi. Elle aura été exigeante car nous avons souvent perdu des joueurs sur blessure. Mais nous avons toujours affiché la bonne mentalité et progressé en tant que groupe." Martinez a changé pas moins de sept joueurs par rapport à la victoire en Russie samedi. Malgré ça, les Diables n'ont pas trop dû s'employer pour l'emporter. "Il a tout de même fallu s'habituer lors des dix premières minutes mais c'est normal. Nous avons ensuite rapidement trouvé notre rythme afin de gagner 6-1." Présent au coup d'envoi, Yannick Carrasco a disputé une bonne rencontre. "Il a eu une année difficile avec des soucis de transfert. C'était compliqué depuis le Mondial mais je savais qu'il était prêt à jouer. Je l'ai trouvé très fort lors de cette campagne." (Belga)