Roberto Martinez a pu disposer de quasiment la totalité de sa sélection en vue des matchs contre les Pays-Bas, mercredi, et l'Estonie, dimanche. "Seuls Marouane Fellaini et Mousa Dembélé souffrent de problèmes mineurs", a précisé le coach fédéral. "Marouane s'est légèrement blessé au mollet dimanche et Mousa a une douleur musculaire consécutive à l'intensité du match de dimanche. Je saurai mardi si les deux joueurs seront disponibles." Le technicien espagnol comprend l'émotion provoquée par l'absence de Radja Nainggolan. "Je comprends votre curiosité, mais c'est simple: j'étais content de mes joueurs à cette position contre la Bosnie et Gibraltar et je leur donne maintenant la préférence. Radja va devoir être patient, se montrer plus fort et en meilleure forme pour revenir en sélection. Personne n'obtient une sélection cadeau sur base de son nom. La sélection est très compétitive, tout le monde doit se battre pour figurer dans la sélection." Sur une éventuelle place de titulaire de Vincent Kompany, Roberto Martinez n'a pas voulu être très explicite. "Ce pourrait être le cas. Il est désormais complètement rétabli. Je ne ferai ma composition que demain. Vincent ne va certainement pas jouer deux matchs complets. Nous sommes en contact étroit avec le staff médical de Manchester City et suivons leur programme. Nous désirons maintenir une bonne relation avec les clubs." Martinez refuse le statut de favori contre les Pays-Bas. "Selon moi, nous ne sommes pas favoris aux Pays-Bas. L'avantage de jouer à la maison est important et nous ne l'avons pas. Nous allons naturellement jouer à fond et nous ne considérons pas ce match de mercredi comme une préparation au match de qualification pour le Mondial de dimanche contre l'Estonie. Les Pays-Bas connaissent une période plus difficile, mais ils ont encore quelques super individualités. Parfois, une génération est moins forte, mais je m'attends mercredi à une forte opposition. Je m'attends aussi à ce que les Pays-Bas retrouvent rapidement le sommet international." . (Belga)

Roberto Martinez a pu disposer de quasiment la totalité de sa sélection en vue des matchs contre les Pays-Bas, mercredi, et l'Estonie, dimanche. "Seuls Marouane Fellaini et Mousa Dembélé souffrent de problèmes mineurs", a précisé le coach fédéral. "Marouane s'est légèrement blessé au mollet dimanche et Mousa a une douleur musculaire consécutive à l'intensité du match de dimanche. Je saurai mardi si les deux joueurs seront disponibles." Le technicien espagnol comprend l'émotion provoquée par l'absence de Radja Nainggolan. "Je comprends votre curiosité, mais c'est simple: j'étais content de mes joueurs à cette position contre la Bosnie et Gibraltar et je leur donne maintenant la préférence. Radja va devoir être patient, se montrer plus fort et en meilleure forme pour revenir en sélection. Personne n'obtient une sélection cadeau sur base de son nom. La sélection est très compétitive, tout le monde doit se battre pour figurer dans la sélection." Sur une éventuelle place de titulaire de Vincent Kompany, Roberto Martinez n'a pas voulu être très explicite. "Ce pourrait être le cas. Il est désormais complètement rétabli. Je ne ferai ma composition que demain. Vincent ne va certainement pas jouer deux matchs complets. Nous sommes en contact étroit avec le staff médical de Manchester City et suivons leur programme. Nous désirons maintenir une bonne relation avec les clubs." Martinez refuse le statut de favori contre les Pays-Bas. "Selon moi, nous ne sommes pas favoris aux Pays-Bas. L'avantage de jouer à la maison est important et nous ne l'avons pas. Nous allons naturellement jouer à fond et nous ne considérons pas ce match de mercredi comme une préparation au match de qualification pour le Mondial de dimanche contre l'Estonie. Les Pays-Bas connaissent une période plus difficile, mais ils ont encore quelques super individualités. Parfois, une génération est moins forte, mais je m'attends mercredi à une forte opposition. Je m'attends aussi à ce que les Pays-Bas retrouvent rapidement le sommet international." . (Belga)