Le sélectionneur, 70 ans, qui arrêtera à l'issue du Mondial, était satisfait de voir l'exécution de son système de jeu en 3-4-3. "J'ai vu l'équipe que je voulais voir. Elle s'est montré très concentrée et n'a pas laissé beaucoup d'espaces aux Belges. Je pense que tout s'est joué dans le milieu de terrain. J'avais décidé de changer le système pour être en supériorité dans le milieu. Nous avons davantage mis la pression que les Belges et ça s'est révélé être la clé du match", a analysé l'ancien entraîneur du FC Barcelone et du Bayern Munich. Après le traditionnel premier quart d'heure d'observation, les Oranje ont dominé la très large globalité du match. Déjà devant au repos après un goal de Bergwijn, les Néerlandais ont ajouté trois goals en un quart d'heure via Memphis Depay, auteur d'un doublé, et Denzel Dumfries. "Je pense que nous pouvons souligner les prestations de deux joueurs en particulier : Steven Bergwijn et Frenkie De Jong. Si Bergwijn et Memphis Depay gardent cette forme, ils seront au Qatar les Robin van Persie et Arjen Robben du Mondial 2014." Louis van Gaal a toutefois fait remarquer que l'entame du second acte laissait à désirer. "Nous avons perdu notre concentration pendant quelques minutes. Cela ne doit pas arriver et nous devons travailler cet aspect." (Belga)

Le sélectionneur, 70 ans, qui arrêtera à l'issue du Mondial, était satisfait de voir l'exécution de son système de jeu en 3-4-3. "J'ai vu l'équipe que je voulais voir. Elle s'est montré très concentrée et n'a pas laissé beaucoup d'espaces aux Belges. Je pense que tout s'est joué dans le milieu de terrain. J'avais décidé de changer le système pour être en supériorité dans le milieu. Nous avons davantage mis la pression que les Belges et ça s'est révélé être la clé du match", a analysé l'ancien entraîneur du FC Barcelone et du Bayern Munich. Après le traditionnel premier quart d'heure d'observation, les Oranje ont dominé la très large globalité du match. Déjà devant au repos après un goal de Bergwijn, les Néerlandais ont ajouté trois goals en un quart d'heure via Memphis Depay, auteur d'un doublé, et Denzel Dumfries. "Je pense que nous pouvons souligner les prestations de deux joueurs en particulier : Steven Bergwijn et Frenkie De Jong. Si Bergwijn et Memphis Depay gardent cette forme, ils seront au Qatar les Robin van Persie et Arjen Robben du Mondial 2014." Louis van Gaal a toutefois fait remarquer que l'entame du second acte laissait à désirer. "Nous avons perdu notre concentration pendant quelques minutes. Cela ne doit pas arriver et nous devons travailler cet aspect." (Belga)