VincentKompany blessé et absent, Nicolas Lombaerts est le grand favori pour former l'axe de la défense avec Daniel Van Buyten face à l'Ecosse. Même s'il a déjà fait son choix, Marc Wilmots refuse de le communiquer : "Je ne vais pas annoncer mon équipe mais les joueurs savent qui va jouer. Ainsi, ils peuvent préparer au mieux la rencontre".

"Je suis toujours prêt à jouer"

Nicolas Lombaerts, défenseur du Zénit Saint-Pétersbourg, s'est dit "toujours prêt à jouer". "Il faut l'être car on ne sait jamais ce qui va se produire. Kompany forfait, j'ai plus de chances de débuter vendredi". L'ancien Gantois vise une place régulière à la Coupe du Monde : "Avec le Mondial, j'espère être un joueur de base chez les Diables Rouges. Mais la concurrence à l'arrière est mortelle." Le joueur de 28 ans, qui a resigné en Russie jusqu'en 2018, ne brûle pas pour autant les étapes : "Nous ne devons pas nous tromper en Ecosse. La Croatie les a sous-estimés et l'a payé par une défaite".

D'autres solutions

Comme Lombaerts l'a dit, la concurrence est rude. Jan Vertonghen peut très bien laisser le côté gauche et glisser dans l'axe de la défense aux côtés de Daniel Van Buyten. L'ancien ajacide évolue régulièrement dans l'axe de la défense des Spurs de Tottenham et ne serait pas dépaysé à cette position.

Ce repositionnement libérerait également une place pour Sébastien Pocognoli, auteur d'une belle prestation face à la France en match amical.

Auteur d'un sans-faute avec le Standard depuis le début de saison, Laurent Ciman pourrait également espérer une place de titulaire en défense. Une solution néanmoins peu évoquée, comme celle de Toby Alderweireld dans l'axe laissant la place de back droit à Guillaume Gillet.


A moins que Marc Wilmots bluffe tout le monde et reforme la paire défensive de l'Ajax en associant Vertonghen et Alderweireld. Pocognoli et Gillet occupant du coup probablement les côtés.

Une information que Willy communiquera peut-être dans les jours à venir sur son compte Twitter @WilmotsMarc tout fraîchement lancé ce lundi.

Georges Xouras (st.)

VincentKompany blessé et absent, Nicolas Lombaerts est le grand favori pour former l'axe de la défense avec Daniel Van Buyten face à l'Ecosse. Même s'il a déjà fait son choix, Marc Wilmots refuse de le communiquer : "Je ne vais pas annoncer mon équipe mais les joueurs savent qui va jouer. Ainsi, ils peuvent préparer au mieux la rencontre". "Je suis toujours prêt à jouer" Nicolas Lombaerts, défenseur du Zénit Saint-Pétersbourg, s'est dit "toujours prêt à jouer". "Il faut l'être car on ne sait jamais ce qui va se produire. Kompany forfait, j'ai plus de chances de débuter vendredi". L'ancien Gantois vise une place régulière à la Coupe du Monde : "Avec le Mondial, j'espère être un joueur de base chez les Diables Rouges. Mais la concurrence à l'arrière est mortelle." Le joueur de 28 ans, qui a resigné en Russie jusqu'en 2018, ne brûle pas pour autant les étapes : "Nous ne devons pas nous tromper en Ecosse. La Croatie les a sous-estimés et l'a payé par une défaite". D'autres solutions Comme Lombaerts l'a dit, la concurrence est rude. Jan Vertonghen peut très bien laisser le côté gauche et glisser dans l'axe de la défense aux côtés de Daniel Van Buyten. L'ancien ajacide évolue régulièrement dans l'axe de la défense des Spurs de Tottenham et ne serait pas dépaysé à cette position. Ce repositionnement libérerait également une place pour Sébastien Pocognoli, auteur d'une belle prestation face à la France en match amical. Auteur d'un sans-faute avec le Standard depuis le début de saison, Laurent Ciman pourrait également espérer une place de titulaire en défense. Une solution néanmoins peu évoquée, comme celle de Toby Alderweireld dans l'axe laissant la place de back droit à Guillaume Gillet. A moins que Marc Wilmots bluffe tout le monde et reforme la paire défensive de l'Ajax en associant Vertonghen et Alderweireld. Pocognoli et Gillet occupant du coup probablement les côtés.Une information que Willy communiquera peut-être dans les jours à venir sur son compte Twitter @WilmotsMarc tout fraîchement lancé ce lundi. Georges Xouras (st.)