Vincent Kompany (défenseur et capitaine des Diables Rouges) : "La Croatie est et demeure une des meilleures équipes d'Europe et est très expérimentée. Je trouve néanmoins que nous aurions pu gagner cette rencontre. On rate sans doute quelques occasions, mais cela ne se reproduira plus. J'ai vraiment le sentiment que devenons de plus en plus forts et suis convaincu que nous pourrons aussi réussir quelque chose en Croatie. Avant tout, je trouve que nous avons bien défendu. Les Croates n'ont pas eu beaucoup d'occasions et nous avons su priver de ballons leurs deux solides attaquants (Jelavic et Mandzukic). C'est dommage que le but tombe si tôt. Je ne veux pas jeter la pierre à l'arbitre, mais les interruptions de jeu ont été trop nombreuses et cela a joué en faveur de la Croatie. On reste bien dans la course avec notre quatre sur six. On savait à l'avance que ce serait un groupe difficile."

Marc Wilmots (entraîneur des Diables) : "Si une équipe devait gagner aujourd'hui, nous étions certainement celle-là. Contre une équipe du top comme la Croatie, nous avons dominé la rencontre durant 80 minutes. Si on a pu faire cela, on peut parler d'une grande prestation. C'est dommage qu'ils marquent dès leur première occasion et que nous devons vite nous reprendre. Cela a réussi, et je trouve que nous avons joué un grand match. Ce qu'il nous manque c'est un tueur devant. Nous avons besoin de beaucoup trop d'occasions pour marquer et en match international on ne reçoit jamais quinze chances. La Croatie n'en a pas reçu beaucoup, mais a marqué dès la première. En fin de match Kevin Mirallas a le 2-1 au bout du pied, mais de l'autre côté on peut aussi perdre le match sur le dernier corner. J'ai toujours dit que je pouvais très bien accepter un quatre sur six. On perd bien deux points à la maison, mais toutes les équipes ont encore un long chemin à parcourir."

Igor Stimac (entraîneur croate) : "C'est un point gagné. Nous avons eu un match difficile, et n'avons pas pu créer assez d'ambiance autour de l'équipe. C'est pourquoi je suis content avec ce point. La Croatie est un petit pays. Quand on voit que Luka Modric n'a pas encore atteint sa meilleure forme et qu'on doit se passer pour longtemps de Vedran Corluka, on doit être content avec ce point. Un point comme celui pris aujourd'hui pourrait s'avérer décisif au décompte final. la tâche se complique si on perd des points à la maison."

Kevin De Bruyne (médian des Diables) : "J'ai commencé à m'échauffer déjà à la demi-heure, mais je ne sais pas si je serais monté au jeu après le repos si le score était resté 0-1. Cela n'a pas beaucoup d'importance, j'étais très heureux de voir le 1-1 tomber. Nous avons dominé la rencontre, même si les Croates ont encore une belle occasion en fin de match. Finalement 4/6 après deux rencontres contre de solides adversaires, ce n'est pas si mal."

Steven Defour (médian belge) : "Nous avons dominé le match. Les Croates ont inscrit leur but sur contre-attaque dès les premières minutes. Ensuite, ils ont reculé en fermant très bien le jeu. Ce n'était pas facile de trouver les espaces. Nous avons montré aujourd'hui que nous avons plus de qualités que les Croates. Mais nous avons manqué d'efficacité. Nous sommes sur le bon chemin".

Guillaume Gillet (back droit des Diables et buteur) : "On est déçus de ne prendre qu'un point. C'est dommage ces dix minutes de flottement en début de match. Je suis frustré. On a poussé, sans pouvoir inscrire plus d'un but. Nous avions pourtant la mainmise sur ce match. C'est un point contre la Croatie qui est le favori du groupe : il n'y a rien de mal fait. On reste dans la course pour le Brésil".

Dries Mertens (ailier belge) : "1-1, c'est un bon résultat, mais nous méritions mieux. Mon remplacement était logique, on a suffisamment de joueurs sur le banc qui peuvent monter si je suis fatigué. C'est dommage, nous avons bien joué, mais tout le monde peut perdre des points contre tout le monde dans ce groupe."

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Vincent Kompany (défenseur et capitaine des Diables Rouges) : "La Croatie est et demeure une des meilleures équipes d'Europe et est très expérimentée. Je trouve néanmoins que nous aurions pu gagner cette rencontre. On rate sans doute quelques occasions, mais cela ne se reproduira plus. J'ai vraiment le sentiment que devenons de plus en plus forts et suis convaincu que nous pourrons aussi réussir quelque chose en Croatie. Avant tout, je trouve que nous avons bien défendu. Les Croates n'ont pas eu beaucoup d'occasions et nous avons su priver de ballons leurs deux solides attaquants (Jelavic et Mandzukic). C'est dommage que le but tombe si tôt. Je ne veux pas jeter la pierre à l'arbitre, mais les interruptions de jeu ont été trop nombreuses et cela a joué en faveur de la Croatie. On reste bien dans la course avec notre quatre sur six. On savait à l'avance que ce serait un groupe difficile." Marc Wilmots (entraîneur des Diables) : "Si une équipe devait gagner aujourd'hui, nous étions certainement celle-là. Contre une équipe du top comme la Croatie, nous avons dominé la rencontre durant 80 minutes. Si on a pu faire cela, on peut parler d'une grande prestation. C'est dommage qu'ils marquent dès leur première occasion et que nous devons vite nous reprendre. Cela a réussi, et je trouve que nous avons joué un grand match. Ce qu'il nous manque c'est un tueur devant. Nous avons besoin de beaucoup trop d'occasions pour marquer et en match international on ne reçoit jamais quinze chances. La Croatie n'en a pas reçu beaucoup, mais a marqué dès la première. En fin de match Kevin Mirallas a le 2-1 au bout du pied, mais de l'autre côté on peut aussi perdre le match sur le dernier corner. J'ai toujours dit que je pouvais très bien accepter un quatre sur six. On perd bien deux points à la maison, mais toutes les équipes ont encore un long chemin à parcourir." Igor Stimac (entraîneur croate) : "C'est un point gagné. Nous avons eu un match difficile, et n'avons pas pu créer assez d'ambiance autour de l'équipe. C'est pourquoi je suis content avec ce point. La Croatie est un petit pays. Quand on voit que Luka Modric n'a pas encore atteint sa meilleure forme et qu'on doit se passer pour longtemps de Vedran Corluka, on doit être content avec ce point. Un point comme celui pris aujourd'hui pourrait s'avérer décisif au décompte final. la tâche se complique si on perd des points à la maison." Kevin De Bruyne (médian des Diables) : "J'ai commencé à m'échauffer déjà à la demi-heure, mais je ne sais pas si je serais monté au jeu après le repos si le score était resté 0-1. Cela n'a pas beaucoup d'importance, j'étais très heureux de voir le 1-1 tomber. Nous avons dominé la rencontre, même si les Croates ont encore une belle occasion en fin de match. Finalement 4/6 après deux rencontres contre de solides adversaires, ce n'est pas si mal." Steven Defour (médian belge) : "Nous avons dominé le match. Les Croates ont inscrit leur but sur contre-attaque dès les premières minutes. Ensuite, ils ont reculé en fermant très bien le jeu. Ce n'était pas facile de trouver les espaces. Nous avons montré aujourd'hui que nous avons plus de qualités que les Croates. Mais nous avons manqué d'efficacité. Nous sommes sur le bon chemin". Guillaume Gillet (back droit des Diables et buteur) : "On est déçus de ne prendre qu'un point. C'est dommage ces dix minutes de flottement en début de match. Je suis frustré. On a poussé, sans pouvoir inscrire plus d'un but. Nous avions pourtant la mainmise sur ce match. C'est un point contre la Croatie qui est le favori du groupe : il n'y a rien de mal fait. On reste dans la course pour le Brésil". Dries Mertens (ailier belge) : "1-1, c'est un bon résultat, mais nous méritions mieux. Mon remplacement était logique, on a suffisamment de joueurs sur le banc qui peuvent monter si je suis fatigué. C'est dommage, nous avons bien joué, mais tout le monde peut perdre des points contre tout le monde dans ce groupe." Sportfootmagazine.be, avec Belga