"Je pense que c'est un mix d'émotions", a déclaré Martinez, lundi, en conférence de presse. "C'était un moment de confusion, un moment de tristesse, de manque de compréhension. L'Espagne est un pays démocratique. Certaines images hier étaient difficiles à comprendre. A distance, voir la souffrance, les moments difficiles que les Espagnols et les Catalans ont vécus n'était pas agréable." "J'ai quitté la Catalogne il y a 21 ans. J'ai suivi cela car ma famille et mes amis sont là-bas, mais j'ai quitté la maison très jeune. Donc j'ai gardé un oeil sur ce qu'il se passe, mais de loin." (Belga)

"Je pense que c'est un mix d'émotions", a déclaré Martinez, lundi, en conférence de presse. "C'était un moment de confusion, un moment de tristesse, de manque de compréhension. L'Espagne est un pays démocratique. Certaines images hier étaient difficiles à comprendre. A distance, voir la souffrance, les moments difficiles que les Espagnols et les Catalans ont vécus n'était pas agréable." "J'ai quitté la Catalogne il y a 21 ans. J'ai suivi cela car ma famille et mes amis sont là-bas, mais j'ai quitté la maison très jeune. Donc j'ai gardé un oeil sur ce qu'il se passe, mais de loin." (Belga)