Cinquante-cinq équipes sont inscrites à ces qualifications. Elles seront divisées en dix groupes, cinq de cinq équipes et cinq de six équipes. Les deux premiers de chaque poule se qualifieront pour l'Euro 2020. Les quatre derniers tickets seront attribués à l'issue de barrages réservés aux équipes les mieux classées en Ligue des Nations (un barrage par division) qui n'auront pu se qualifier directement. La phase finale du championnat d'Europe se disputera dans douze pays. Les qualifications se tiendront de mars à novembre 2019. Les barrages seront organisés du 26 au 31 mars 2020, moins de trois mois avant le match d'ouverture de l'Euro, le vendredi 12 juin au Stadio Olimpico de Rome. Deux journées de qualification sont prévues en juin prochain, en même temps que le premier Final Four de la Ligue des Nations. En conséquence, les quatre demi-finalistes de cette nouvelle compétition, la Suisse, le Portugal, les Pays-Bas et l'Angleterre, figurent dans un pot spécial et seront versés dans les groupes de cinq équipes. Malgré leur élimination en Ligue des Nations après la lourde défaite en Suisse (5-2), les Belges sont placés dans le pot 1, qui comprend également la France, l'Espagne, l'Italie, la Croatie et la Pologne. Le véritable épouvantail de ces qualifications figure dans le pot 2: l'Allemagne. Éliminée au premier tour du Mondial, la 'Mannschaft' a poursuivi son horrible année 2018 en terminant dernière de son groupe de Ligue des Nations, ce qui lui vaut d'être reléguée en Ligue B et de figurer seulement dans le deuxième chapeau de ce tirage, avec l'assurance d'avoir une grosse affiche dès la phase qualificative. L'Islande, la Bosnie-Herzégovine, l'Ukraine, le Danemark, la Suède, la Russie, l'Autriche, le Pays de Galles et la République tchèque complètent ce pot 2. Composé de la Slovaquie, la Turquie, l'Irlande, l'Irlande du Nord, l'Écosse, la Norvège, la Serbie, la Finlande, la Bulgarie et Israël, le troisième chapeau comprend aussi son lot d'équipes piégeuses. Dans le pot 4, on retrouve la Hongrie, la Roumanie, la Grèce, l'Albanie, le Monténégro, Chypre, l'Estonie, la Slovénie, la Lituanie et la Géorgie. Le cinquième chapeau est formé par la Macédoine, le Kosovo, le Belarus, le Luxembourg, l'Arménie, l'Azerbaïdjan, le Kazakhstan, la Moldavie, Gibraltar et les Iles Féroés. Enfin, la Lettonie, le Liechtenstein, Andorre, Malte et Saint-Marin figurent dans le pot 6. A noter que l'UEFA a prévu une série de restrictions. Ainsi, il ne pourra y avoir plus de deux pays hôtes de l'Euro dans le même groupe. En raison de contentieux entre plusieurs pays, l'instance européenne du football a exclu la possibilité que les rencontres suivantes aient lieu: Espagne-Gibraltar, Bosnie Herzégovine-Kosovo et Serbie-Kosovo. Inquiète de voir plusieurs matchs d'un même groupe annulés en période hivernale (neige, verglas...), elle a aussi décidé qu'une poule ne pourrait compter que deux nations parmi les suivantes: Belarus, Estonie, Finlande, Iles Féroé, Islande, Lettonie, Lituanie, Norvège, Russie, Ukraine. Enfin, afin d'éviter plusieurs déplacements de très longues distances, des restrictions sont également prévues pour le Kazakhstan, l'Azerbaïdjan et l'Islande: ces trois pays ne pourront se mesurer qu'à un seul adversaire présent dans une liste de voyages lointains. La Belgique a participé cinq fois à l'Euro (1972, 1980, 1984, 2000 et 2016). Son meilleur résultat est une finale en 1980 (défaite 2-1 contre l'Allemagne). Il y a quatre ans, le parcours des Diables s'était arrêté en quarts de finale face au Pays de Galles (3-1). (Belga)

Cinquante-cinq équipes sont inscrites à ces qualifications. Elles seront divisées en dix groupes, cinq de cinq équipes et cinq de six équipes. Les deux premiers de chaque poule se qualifieront pour l'Euro 2020. Les quatre derniers tickets seront attribués à l'issue de barrages réservés aux équipes les mieux classées en Ligue des Nations (un barrage par division) qui n'auront pu se qualifier directement. La phase finale du championnat d'Europe se disputera dans douze pays. Les qualifications se tiendront de mars à novembre 2019. Les barrages seront organisés du 26 au 31 mars 2020, moins de trois mois avant le match d'ouverture de l'Euro, le vendredi 12 juin au Stadio Olimpico de Rome. Deux journées de qualification sont prévues en juin prochain, en même temps que le premier Final Four de la Ligue des Nations. En conséquence, les quatre demi-finalistes de cette nouvelle compétition, la Suisse, le Portugal, les Pays-Bas et l'Angleterre, figurent dans un pot spécial et seront versés dans les groupes de cinq équipes. Malgré leur élimination en Ligue des Nations après la lourde défaite en Suisse (5-2), les Belges sont placés dans le pot 1, qui comprend également la France, l'Espagne, l'Italie, la Croatie et la Pologne. Le véritable épouvantail de ces qualifications figure dans le pot 2: l'Allemagne. Éliminée au premier tour du Mondial, la 'Mannschaft' a poursuivi son horrible année 2018 en terminant dernière de son groupe de Ligue des Nations, ce qui lui vaut d'être reléguée en Ligue B et de figurer seulement dans le deuxième chapeau de ce tirage, avec l'assurance d'avoir une grosse affiche dès la phase qualificative. L'Islande, la Bosnie-Herzégovine, l'Ukraine, le Danemark, la Suède, la Russie, l'Autriche, le Pays de Galles et la République tchèque complètent ce pot 2. Composé de la Slovaquie, la Turquie, l'Irlande, l'Irlande du Nord, l'Écosse, la Norvège, la Serbie, la Finlande, la Bulgarie et Israël, le troisième chapeau comprend aussi son lot d'équipes piégeuses. Dans le pot 4, on retrouve la Hongrie, la Roumanie, la Grèce, l'Albanie, le Monténégro, Chypre, l'Estonie, la Slovénie, la Lituanie et la Géorgie. Le cinquième chapeau est formé par la Macédoine, le Kosovo, le Belarus, le Luxembourg, l'Arménie, l'Azerbaïdjan, le Kazakhstan, la Moldavie, Gibraltar et les Iles Féroés. Enfin, la Lettonie, le Liechtenstein, Andorre, Malte et Saint-Marin figurent dans le pot 6. A noter que l'UEFA a prévu une série de restrictions. Ainsi, il ne pourra y avoir plus de deux pays hôtes de l'Euro dans le même groupe. En raison de contentieux entre plusieurs pays, l'instance européenne du football a exclu la possibilité que les rencontres suivantes aient lieu: Espagne-Gibraltar, Bosnie Herzégovine-Kosovo et Serbie-Kosovo. Inquiète de voir plusieurs matchs d'un même groupe annulés en période hivernale (neige, verglas...), elle a aussi décidé qu'une poule ne pourrait compter que deux nations parmi les suivantes: Belarus, Estonie, Finlande, Iles Féroé, Islande, Lettonie, Lituanie, Norvège, Russie, Ukraine. Enfin, afin d'éviter plusieurs déplacements de très longues distances, des restrictions sont également prévues pour le Kazakhstan, l'Azerbaïdjan et l'Islande: ces trois pays ne pourront se mesurer qu'à un seul adversaire présent dans une liste de voyages lointains. La Belgique a participé cinq fois à l'Euro (1972, 1980, 1984, 2000 et 2016). Son meilleur résultat est une finale en 1980 (défaite 2-1 contre l'Allemagne). Il y a quatre ans, le parcours des Diables s'était arrêté en quarts de finale face au Pays de Galles (3-1). (Belga)