"Nous sommes une équipe en construction", a analysé Oscar Barro, qui a succédé à Kamou Malo ad intérim après la réussite de la Coupe d'Afrique, lors de la conférence de presse d'après-match. "Nous avons fait bloc, mais nous n'avons pas été capables de le maintenir pendant tout le match. Nous avons eu nos chances. C'est notre première opposition contre un pays européen de premier plan. Beaucoup de gars n'avaient jamais joué un telle rencontre auparavant. Pour moi, c'est aussi une première expérience. Nous sommes satisfaits de notre performance, nous avons respecté notre plan. C'est dommage pour les deux premiers buts, c'était dû au manque d'expérience. Cette performance donne de l'espoir pour l'avenir, si nous continuons à travailler de la sorte." Le gardien de but de Charleroi, Hervé Koffi, a exprimé le même sentiment. "Nous étions tous impatients d'y aller, contre une équipe très forte. Nous avons bien joué. Ce n'est pas le résultat que nous voulions. Mais nous allons continuer à travailler." Le capitaine Bertrand Traoré veut, lui, croire en l'avenir. "Le résultat final est ce qu'il est, mais il y a beaucoup de potentiel dans cette équipe", a-t-il déclaré. "Nous traversons une période de transition en tant qu'équipe après la Coupe d'Afrique. Il y a quelques tensions au sein de la fédération. Cela n'a pas été facile. Nous avons attendu longtemps pour pouvoir jouer un tel match et c'était un honneur de pouvoir affronter la Belgique." (Belga)

"Nous sommes une équipe en construction", a analysé Oscar Barro, qui a succédé à Kamou Malo ad intérim après la réussite de la Coupe d'Afrique, lors de la conférence de presse d'après-match. "Nous avons fait bloc, mais nous n'avons pas été capables de le maintenir pendant tout le match. Nous avons eu nos chances. C'est notre première opposition contre un pays européen de premier plan. Beaucoup de gars n'avaient jamais joué un telle rencontre auparavant. Pour moi, c'est aussi une première expérience. Nous sommes satisfaits de notre performance, nous avons respecté notre plan. C'est dommage pour les deux premiers buts, c'était dû au manque d'expérience. Cette performance donne de l'espoir pour l'avenir, si nous continuons à travailler de la sorte." Le gardien de but de Charleroi, Hervé Koffi, a exprimé le même sentiment. "Nous étions tous impatients d'y aller, contre une équipe très forte. Nous avons bien joué. Ce n'est pas le résultat que nous voulions. Mais nous allons continuer à travailler." Le capitaine Bertrand Traoré veut, lui, croire en l'avenir. "Le résultat final est ce qu'il est, mais il y a beaucoup de potentiel dans cette équipe", a-t-il déclaré. "Nous traversons une période de transition en tant qu'équipe après la Coupe d'Afrique. Il y a quelques tensions au sein de la fédération. Cela n'a pas été facile. Nous avons attendu longtemps pour pouvoir jouer un tel match et c'était un honneur de pouvoir affronter la Belgique." (Belga)