"Je ne suis pas triste de ne pas avoir marqué. J'ai essayé, mais ce n'était pas le plus important", a souri Witsel. La Belgique a dû se montrer patiente avant de trouver l'ouverture du score. "On n'a pas douté. On s'est dit qu'il fallait faire circuler le ballon plus vite. Ils jouaient avec un bloc défensif, il fallait faire attention aux contres, rester vigilants. Après le but, c'était plus facile." Les Diables Rouges se rendront dimanche en Suisse pour la "finale" du groupe. Un point suffira à assurer leur qualification au 'Final Four'. "On va là-bas pour gagner, on doit donner notre maximum pour cela", a prévenu le médian. Un avis partagé par Vincent Kompany, qui veut "être dans les premières équipes ce 'Final Four'". Quand au match de jeudi, Kompany le juge "satisfaisant". "On ne s'est pas fait piéger. Ils étaient bien compacts derrière. On a fait tourner et utilisé notre créativité. Je suis content pour Batshuayi (auteur des deux buts, ndlr). On sait qu'on peut toujours compter sur lui. Pour nous, c'est un luxe d'avoir Michy, Lukaku, Mertens, Hazard..." Thorgan Hazard a été titularisé sur le flanc gauche. "On voulait marquer plus vite. Ils étaient bien organisés, ne laissaient pas beaucoup d'espaces. Parfois, il faut faire courir l'adversaire. Après le but, c'était plus facile." Vu son poste, le joueur de Mönchengladbach évoluait juste derrière son frère Eden avec qui il a souvent combiné. "Quand on était petits, dans le jardin, on jouait plus souvent l'un contre l'autre qu'ensemble", s'est amusé Thorgan Hazard. "Je lui ai fait pas mal de passes. Quand on a un joueur comme lui, on lui donne le ballon, il va faire quelque chose." (Belga)

"Je ne suis pas triste de ne pas avoir marqué. J'ai essayé, mais ce n'était pas le plus important", a souri Witsel. La Belgique a dû se montrer patiente avant de trouver l'ouverture du score. "On n'a pas douté. On s'est dit qu'il fallait faire circuler le ballon plus vite. Ils jouaient avec un bloc défensif, il fallait faire attention aux contres, rester vigilants. Après le but, c'était plus facile." Les Diables Rouges se rendront dimanche en Suisse pour la "finale" du groupe. Un point suffira à assurer leur qualification au 'Final Four'. "On va là-bas pour gagner, on doit donner notre maximum pour cela", a prévenu le médian. Un avis partagé par Vincent Kompany, qui veut "être dans les premières équipes ce 'Final Four'". Quand au match de jeudi, Kompany le juge "satisfaisant". "On ne s'est pas fait piéger. Ils étaient bien compacts derrière. On a fait tourner et utilisé notre créativité. Je suis content pour Batshuayi (auteur des deux buts, ndlr). On sait qu'on peut toujours compter sur lui. Pour nous, c'est un luxe d'avoir Michy, Lukaku, Mertens, Hazard..." Thorgan Hazard a été titularisé sur le flanc gauche. "On voulait marquer plus vite. Ils étaient bien organisés, ne laissaient pas beaucoup d'espaces. Parfois, il faut faire courir l'adversaire. Après le but, c'était plus facile." Vu son poste, le joueur de Mönchengladbach évoluait juste derrière son frère Eden avec qui il a souvent combiné. "Quand on était petits, dans le jardin, on jouait plus souvent l'un contre l'autre qu'ensemble", s'est amusé Thorgan Hazard. "Je lui ai fait pas mal de passes. Quand on a un joueur comme lui, on lui donne le ballon, il va faire quelque chose." (Belga)