Après une victoire autoritaire en Russie (1-4), tout était joué pour l'équipe belge, première de son groupe et assurée d'être tête de série pour le tirage au sort de la phase finale. C'est donc pour une soirée de gala que les Diables se sont présentés au stade Roi Baudouin. Avec sept changements par rapport au onze de Saint-Pétersbourg, et la première apparition d'Elias Cobbaut, la Belgique a été menée 0-1 à la suite d'un but de Nicholas Ioannou (14e). Mais les Diables, supérieurs dans tous les compartiments, ont ensuite totalement inversé la tendance grâce à Christian Benteke (16e), Kevin De Bruyne (36e, 42e) et Yannick Carrasco (44e). Dans leur tout nouveau maillot, les Diables ont continué leur marche en avant au retour des vestiaires. Un centre puissant d'Eden Hazard a provoqué un but contre son camp de Kypros (5-1, 51e) et Benteke, bien lancé par De Bruyne, a inscrit un doublé (6-1, 68e). Le tirage au sort de la phase finale de l'Euro se déroulera le 30 novembre à Bucarest. Les Diables se retrouveront en mars prochain, lors de la prochaine trêve internationale. Ils disputeront des rencontres de préparation en vue de l'Euro mais l'identité des adversaires n'est pas encore connue. (Belga)